Traitement de l'épicondylite du coude par des remèdes populaires à la maison

Vous pouvez souvent entendre dire que les remèdes populaires utilisés pour traiter une maladie particulière aident à éliminer la maladie avec des médicaments. Ce n'est pas tout à fait vrai. Les remèdes populaires peuvent être utilisés comme méthode auxiliaire de traitement. Nous proposons plusieurs de ces recettes maison que nous recommandons d'utiliser des remèdes populaires comme traitement efficace de l'épicondylite du coude.

Les compresses sont divisées en froid et chaud (réchauffement). Nommé et appliqué avec les indications appropriées. Les compresses froides sont des morceaux de glace recouverts d'une bouteille en plastique. Une telle compresse est appliquée sur le site de la blessure (dans notre cas, le coude) et enveloppée avec une serviette. En cas de blessure dans les premières heures, une compresse froide est appliquée régulièrement toutes les 15 à 20 minutes. De plus, il est nécessaire de traiter le patient uniquement avec une chaleur sèche et chaude. Cela peut être une couverture enveloppante, une couverture, des chaussettes chaudes en laine.

Quelle est la pathologie

L'épicondylite du coude est une inflammation grave qui affecte les muscles attachés aux os de l'avant-bras. Peu à peu, le processus pathologique peut se propager davantage et il est donc souhaitable de commencer le traitement dès que possible.

L'épicondylite du coude présente habituellement les symptômes suivants: douleur aiguë au coude touché, ainsi qu'une sensation de raideur lors du déplacement. La cause du développement de la maladie est un traumatisme, une charge excessive constante. La maladie est particulièrement fréquente chez les athlètes: golfeurs, joueurs de tennis.

Le traitement de l'épicondylite de l'articulation du coude est effectué selon un tel plan: tout d'abord, la douleur doit être éliminée, le processus inflammatoire doit être supprimé, les coudes doivent être rendus à la mobilité normale et le repos maximal doit également être administré jusqu'à la guérison complète.

C'est important! Il est possible de traiter l'épicondylite, qui se développe dans l'articulation du coude, à la maison avec l'utilisation de remèdes populaires. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne devriez pas aller chez le médecin. Après tout, le patient ne peut pas poser seul un diagnostic précis.

Variétés de la maladie

L'épicondylite peut être classée comme suit:

  1. Latéral. La cause de son apparition est une flexion prolongée et une extension du coude. Il est plus fréquent chez les personnes âgées de 30 à 50 ans. L'épicondylite latérale présente les symptômes suivants: douleur intense lors du mouvement de l'articulation, mobilité pathologique ou raideur importante, présence d'inflammation. Le traitement des remèdes populaires dans ce cas implique l'utilisation d'huile de feuille de laurier, de compresses de décoction d'oseille de cheval, ainsi que d'un bain de sel marin additionné de pommes de pin.
  2. Épicondylite médiale de l'articulation du coude. Cette forme de pathologie découle du fonctionnement constant de l'avant-bras. Les symptômes de cette forme sont presque identiques aux précédents: le processus inflammatoire, un syndrome douloureux intense, même avec le plus petit mouvement de la main.

Même les problèmes "négligés" avec les articulations peuvent être guéries à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Dans tous les cas, le traitement peut être fait à la maison. Et vous pouvez utiliser des remèdes populaires. Mais avant cela, vous devriez consulter un médecin, qui peut également ajouter des médicaments à la thérapie.

Quelles sont les contre-indications à l'utilisation de remèdes populaires? Pour éliminer l'épicondylite du coude, le plus souvent, le manque de remèdes populaires. Cependant, ils ne peuvent pas toujours être utilisés. Il existe de telles contre-indications à leur utilisation:

  1. Les compresses chauffantes ne peuvent pas être appliquées en période de maladie aiguë.
  2. Si le patient a une réaction allergique à l'un des composants du bouillon, excluez-le de la recette ou abandonnez complètement l'outil.
  3. Il faut également être prudent lors de l'utilisation de teintures à l'alcool.

Le traitement doit être effectué conformément à toutes les règles régissant la fabrication et l'utilisation de remèdes populaires.

Recettes efficaces

Si une personne a ressenti le moindre symptôme d'épicondylite du coude, il devrait consulter d'urgence un médecin. Le traitement des remèdes populaires pour de nombreuses maladies des articulations a souvent un effet positif, vous devriez donc considérer les recettes les plus utiles qui peuvent vraiment aider:

  • pommade des racines et des feuilles de consoude. Ces parties de la plante sont prises à parts égales. Vous aurez besoin de plus d'huile végétale (vous pouvez tournesol) et de miel liquide. Dans un petit mortier, frottez les racines et les feuilles de l'herbe, et vous devriez verser progressivement le miel et le beurre dans ce mélange. Cela devrait être fait tant que le mélange ne se transforme pas en une masse homogène. L'outil préparé est appliqué sur une gaze propre et appliqué sur la zone touchée. Pour plus d'effet, il est souhaitable d'attacher l'articulation du coude avec un foulard chaud. Compresse devra garder une journée. Le traitement avec des remèdes populaires ne nuit pas seulement si toutes les règles de préparation de la composition sont observées,
  • argile bleue. La poudre doit être mélangée à parts égales avec de l'eau bouillante. Une fois que la température du mélange devient tolérable pour la peau, vous devez l'étendre sur un morceau de tissu et l'appliquer sur le coude. Ne pensez pas qu'une compresse trop chaude sera utile et efficace. Dans certains cas, cela peut nuire. Pour obtenir de bons résultats, l'articulation du coude touchée doit être nouée avec un foulard. Garde la compresse sur la main pour qu'elle refroidisse complètement. Il est nécessaire d'effectuer la procédure deux fois par jour pendant la semaine.

  • Le traitement de la douleur peut être fait avec de l'huile de laurier. Pour sa préparation, vous avez besoin de 4 cuillères à soupe. l matière première sèche est bon pour casser et verser un verre d'huile de tournesol. Le mélange doit être insisté pendant au moins une semaine, après quoi il est simplement frotté dans l'articulation douloureuse du coude,
  • thé vert Le traitement de l'épicondylite avec ce remède populaire est effectué au stade aigu, lorsque le syndrome douloureux est le plus fort possible. Le thé vert devrait être de grandes feuilles. Il est nécessaire de brasser une boisson forte en quantité de 1 tasse. Le liquide est filtré, versé dans des moules spéciaux pour glaçons et placé au congélateur. Le traitement est très simple: cette glace doit être appliquée sur la lésion jusqu’à fusion complète,

  • L'épicondylite peut être traitée avec des compresses de teinture d'oseille de cheval. Pour sa préparation, il est nécessaire de remplir un pot d'un litre avec des matières premières remplies de vodka. Il faut insister sur le mélange pendant au moins une semaine. Utiliser un tel outil est assez simple: vous devez tremper un morceau de tissu dans la teinture et le fixer à l'articulation malade. Si la vodka est trop élevée ou si la peau du patient est très sensible, la composition doit être légèrement diluée avec de l’eau,
  • L'épicondylite à l'intérieur du coude peut également être traitée avec des bains de sel. Pour ce faire, versez une cuillère à soupe de sel de mer dans un litre d'eau. Lorsque l'eau est légèrement chaude, abaissez le coude dans le liquide. Le temps de la procédure est de 30 minutes. Il est souhaitable d'envelopper un joint après le bain avec un foulard chaud.

Voilà toutes les caractéristiques du traitement traditionnel de l'épicondylite du coude. Vous bénisse!

Histoire d'origine et description

Le concept de "tennis elbow" dans les pays occidentaux est lié à la raison principale formation d'épicondylite - surcharge chronique de tout l'avant-bras. Les répétitions cycliques fréquentes des mêmes mouvements affectent négativement l'état des tendons, des os et du périoste frottant. Avec le développement de la maladie, une dégénérescence de certaines parties de l'os radial se produit. Cela menace de provoquer une styloïdite, une douleur chronique lors du mouvement des articulations.

L'évolution et le développement de la maladie sont légers. La maladie est directement liée au degré d'usure des avant-bras et se développe entre 40 et 60 ans. Premièrement, une épicondylite se forme sur la main dominante. Si une personne travaille de manière égale avec ses deux mains, son développement est possible.

Causes de développement

Le plus souvent, cette maladie se forme chez ceux qui doivent souvent répéter la même action avec l'avant-bras. Les écrivains, les pianistes, les conducteurs et les joueurs de tennis sont en danger. Pour ces catégories de personnes, le problème d'un coude malade est inévitable et se manifeste dès l'âge de 40 ans.

La cause est une usure excessive des tissus et leur mauvaise cicatrisation. L’amortissement s’accumule avec le temps. Le degré et l'intensité des dommages jouent un rôle important par rapport à la durée. Les secousses et les étirements sont à l'origine de la majorité des épicondylites. La répétition des mêmes exercices dans le sport pose également des problèmes.

Symptômes de la maladie

Les manifestations de la maladie sont faciles à remarquer à tout stade de développement. Les raisons de l'apparition de la douleur et de l'inconfort ne sont pas tellement. Tu dois aller à l'hôpital avec le développement des symptômes suivants:

  1. Douleur dans la partie externe de l'articulation du coude (épicondylite latérale).
  2. Ramollissement du tissu musculaire et de l'épithélium dans la version latérale.
  3. Douleur lors de la saisie et des mouvements circulaires de la main, en particulier lors de l'extension des paumes et de la torsion axiale de la main. Il y a aussi lors de la levée de poids.

Parmi les symptômes associés à la maladie, on peut citer la douleur douloureuse et étendue au coude, à l'avant-bras et à la main, la douleur lors de la rotation axiale de la main, la faiblesse de l'avant-bras, la gêne ressentie lors du tremblement et de la préhension, le manque de force pour soulever des objets clairs.

Diagnostiquer l'épicondylite du coude

Le diagnostic est établi après un examen par un traumatologue ou un thérapeute. Le médecin effectue une série d'essais cliniques, créant une pression sur le coude et les muscles de l'avant-bras, forçant le patient à effectuer différents mouvements avec le coude, l'avant-bras et la main. Un exemple de processus de diagnostic est un exercice simple: une extension complète du coude crée des zones molles. En outre, le patient se plaint de douleurs lorsqu'il travaille avec une brosse.

La radiographie du coude vous permet d'évaluer plus précisément la nature de la maladie. La pathologie peut se développer à la suite d'une blessure grave, d'une entorse ou d'une fracture. Même une contusion sévère peut devenir une épicondylite. La détection des violations et des modifications caractéristiques dans les tissus est possible non seulement à l'aide des rayons X, mais aussi de l'IRM, mais l'imagerie par résonance magnétique est rarement utilisée en raison de son coût élevé.

Les principales méthodes de traitement

Épicondylite ulnaire, traitement des remèdes populaires qui est de nature individuelle, répond bien à la thérapie. Recettes efficaces:

  1. Joueur de tennis au coude. Cette forme latérale de la maladie se caractérise par une douleur en flexion, se développe en limitant la mobilité du coude et les processus inflammatoires. Pour le traitement de l’épicondylite, les remèdes traditionnels utilisaient la feuille de laurier et l’oseille de cheval. La réduction de l'inflammation est réalisée à l'aide de bains au sel de mer, d'une infusion de pommes de pin ou d'une solution de propolis.
  2. Le coude du golfeur. Formulaire de médaille. Accompagné de fortes douleurs lors de petits mouvements, presque tous les mouvements de l'avant-bras, du coude ou de la main sont gênants. La douleur peut être soulagée en appliquant une compresse avec infusion de feuilles de bouleau et de Kalanchoe. Vous pouvez ajouter de l'argile ou de la boue.

Si patient épicondylite latérale du coudedevrait s'en tenir à des conseils simples:

  1. Ne pas refroidir votre coude. Le rétrécissement des pores de la peau entraîne une augmentation de la douleur. Après le froid, votre coude et vos articulations seront plus douloureux que d’habitude.
  2. Prenez des bains chauds au lieu d'une douche, cela aide à vous détendre et à réduire l'intensité de la douleur.
  3. Ne buvez pas de café et de thé fort. Ces boissons augmentent la sensibilité des nerfs et des tissus mous et ont des effets néfastes sur la santé.

Recettes de médecine traditionnelle

Les recettes peuvent être divisées en deux catégories: elles visent à réduire la douleur liée à l'arthrose, aux muscles et à contrôler les processus inflammatoires. Il est possible de traiter l'épicondylite avec des remèdes populaires à la maison, mais vous devriez d'abord consulter un médecin.

Recettes efficaces pour réduire la douleur dans les articulations et les os:

  1. Compresse d'avoine Faites bouillir une petite quantité de flocons d’avoine (pour 200 à 250 g d’eau, 30 à 40 g de flocons). Dans un bouillon épais, humidifiez la compresse et appliquez-la sur le coude. Après une demi-heure, la douleur devrait disparaître.
  2. Onguent apaisant d'herbes. Prendre 1 c. mélilot, le millepertuis, le houblon et le pied de pied. Écraser en une poudre fine et mélanger avec 50−60 g de vaseline. La pommade peut être utilisée immédiatement après la production. Appliquer sur le coude avec une couche mince, recouverte d'une serviette à réchauffer pendant 30 à 40 minutes. Cette pommade peut guérir toute douleur dans les muscles.
  3. Infusion aux herbes. Les feuilles et les tiges du romarin sauvage habituel sont mélangées avec une petite quantité d'un mélange de trèfle, de thym, de bardane, de houblon et de baies de genièvre. Versez le mélange avec de l'eau froide et laissez-le reposer pendant 10 à 12 jours dans un endroit à l'abri du soleil. Filtrer et appliquer pour frotter.
  4. Infusion sur les noix. Les marrons, les noix et leurs fleurs sont utilisés. Les matières premières versent une solution à 40% d’alcool et insistent 14 à 16 jours. Utilisez pour réchauffer le frottement.

Réduire les douleurs musculaires:

  1. Essence de térébenthine. Un mélange de 1 partie de térébenthine, 1 partie de vinaigre de cidre et 5 parties d'oeuf. Pour les douleurs musculaires douloureuses ou après une blessure, une compresse peut être appliquée pour soulager la situation.
  2. Compresse de chou et de propolis. La feuille de chou habituelle est légèrement grattée avec une fourchette pour que le jus commence à se démarquer. Placez la feuille sur une surface plane et déroulez-la avec un rouleau à pâtisserie régulier. Après cela, prenez une solution de propolis et appliquez une fine couche sur le coude, enroulez une feuille de chou, enroulez un film, réchauffez-la avec une serviette et laissez-la pendant quelques heures.
  3. Prenez un sac en toile avec du gros sel, faites chauffer sur la batterie ou au four (vous pouvez même au micro-ondes). Imposer sur le point sensible. Après le réchauffement, va te coucher.
  4. Masque de paraffine. Faire fondre la bougie à la paraffine et appliquer avec un pinceau fin sur le coude en 2-3 couches. Enveloppez cet endroit avec un film mince et une couverture, maintenez pendant 30-40 minutes.

La chaleur peut traiter presque tous les problèmes articulaires.

Contrôle du processus inflammatoire:

  1. Pommade de consoude. La graisse animale ou la vaseline est mélangée à la purée de consoude dans un mélangeur. Appliquez la pommade en petites portions régulièrement. Cela aidera à réduire l'intensité de l'inflammation.
  2. Teinture sur des pommes de pin. Mélangez de la propolis et du sel marin dans de l’eau, placez les cônes et appuyez dessus avec une charge pour qu’ils ne flottent pas. Insister une semaine. Utilisez la perfusion pour réduire l'inflammation du coude.
  3. Enveloppement à l'oignon. Envelopper un gros oignon dans du papier d'aluminium avec les enveloppes et cuire au four jusqu'à ce qu'il ramollisse, pétrir et ajouter la graisse ou la vaseline pour obtenir un onguent épais. Enveloppez la masse dans de la gaze et appliquez-la sur le coude pendant 20 à 30 minutes à plusieurs reprises pendant la journée.
  4. Teinture d'échinacée. Les fleurs versent 200 g d'alcool médical, insistez-y pendant une semaine, diluez-les à 40-50% et appliquez-les sur des compresses chauffantes. Appliquez 2 à 3 heures par jour, vous pouvez partir pour la nuit.

Les remèdes populaires peuvent et doivent être combinés les uns avec les autres pour un effet maximal. Pour le traitement de l'épicondylite de l'articulation du coude avec des remèdes populaires, il est nécessaire d'utiliser des anesthésiques et des perfusions anti-inflammatoires pour un traitement complexe. Utilisez des remèdes populaires avec physiothérapie et médicaments. Ne pas oublier le pouvoir de la chaleur.

Symptômes cliniques

Avant de commencer à traiter la maladie, vous devez déterminer le type d'épicondylite, qui se présente sous 2 formes: externe (latérale) et interne (interne).

L'épicondylite externe (symptôme du "tennis elbow") se développe le plus souvent chez les hommes de plus de 40 ans et s'accompagne d'un processus inflammatoire à l'extérieur de l'articulation. Dans de très rares cas, l’inflammation des tendons, assurant la fonction de flexion et d’extension de la main, est marquée par une épicondylite interne. Il est important de considérer que deux types de cette maladie ne surviennent pas simultanément.

Les principaux symptômes de l'épicondylite se manifestent par les manifestations suivantes:

  • la présence de douleur au coude,
  • hyperémie et œdème de la zone enflammée,
  • douleur aiguë au contact de l'épicondyle latéral de la région du coude,
  • faiblesse musculaire
  • difficulté à faire des mouvements normaux de la main,
  • incapacité de tourner à la main.

Si vous ressentez de tels symptômes, vous devriez consulter un médecin et prendre ensuite les mesures thérapeutiques nécessaires. Cependant, il convient de garder à l’esprit que, au stade initial de développement, les remèdes traditionnels pour le traitement de l’épicondylite sont très efficaces.

Tactique générale de traitement

Le traitement de l'épicondylite est choisi individuellement, en fonction de l'état général du patient, de l'activité professionnelle ainsi que de la nature du syndrome douloureux.

Les principaux objectifs de la thérapie traditionnelle sont les suivants:

  • élimination de la douleur
  • restauration du mouvement articulaire,
  • normalisation du processus de circulation sanguine et des processus métaboliques,
  • prévention des lésions secondaires au niveau de l'articulation.

Assurer le repos fonctionnel du membre affecté à l'aide de dispositifs tels qu'un bandage élastique serré, une orthèse sur l'articulation du coude et un bandage spécial est d'une grande importance. Pour améliorer l'efficacité, l'immobilisation doit être maintenue pendant 10 jours, après quoi une transition progressive vers une mesure mesurée et une thérapie physique complexe est recommandée.

Compresse au thé vert

Pour préparer une compresse froide de thé vert, il vous faut 1 c. thé vert et 1 tasse d'eau bouillante. Remplissez les feuilles avec de l'eau, fermez le couvercle et laissez refroidir. La décoction résultante (vous ne pouvez pas filtrer) versez dans une bouteille en plastique ou versez des moules à glace et placez-la au congélateur.

2. huile de baie

Comme mouture, vous pouvez utiliser un mélange de 200 ml d'huile de tournesol et 4 c. cuillères de feuilles de laurier moulues. Ensuite, le mélange est éliminé dans un endroit chaud et sombre pendant 1 semaine, de sorte que le laurier donne toutes ses qualités bénéfiques à l'huile. À l'avenir, le mélange préparé est frotté quotidiennement sur la zone douloureuse jusqu'à l'obtention du résultat souhaité.

Compresse d'oseille de cheval

Si le médecin recommande le traitement des remèdes traditionnels contre l'épicondylite, nous vous recommandons d'utiliser cette recette.

Ingrédients: racines d'oseille de cheval, 0,5 litre de vodka, pot d'un litre sec. Préparation: Remplissez le pot de racines d’oseille, remplissez-le de vodka jusqu’au bord, puis fermez bien le couvercle. Mettez à insister dans un endroit sombre pendant 10 jours. Lorsque vous humidifiez une gaze avec une infusion, appliquez-la sur le joint douloureux la nuit, après l’avoir enveloppé dans une couverture chaude.

Recette 1. Compresse d'oseille de cheval

Pour faire une compresse, vous devez prendre un pot d'un litre et le remplir jusqu'au bord avec de l'herbe. Versez-le avec une bouteille de vodka et placez-le dans un endroit inaccessible à la lumière. Après 10 jours, la teinture doit être obtenue. Trempez un chiffon dans le liquide résultant et appliquez-le sur la zone touchée pendant le sommeil nocturne.

Recette 2. Frotter l'huile de laurier

Si vous ne pouvez pas obtenir l'outil fini, vous pouvez le faire vous-même. Pour ce faire, prenez un verre d'huile de tournesol et ajoutez-y 4 cuillères à soupe de feuille de laurier broyée. Après le mélange est soigneusement mélangé et retiré pendant 7 jours dans un endroit sombre et chaud, de sorte que les feuilles donnent leurs propriétés bénéfiques. Après le temps imparti, la teinture à l'huile doit obtenir et frotter chaque jour dans l'articulation du coude.

Recette 3. Compresse froide de thé vert

Afin de réduire la douleur et l'inflammation, vous pouvez utiliser du thé vert. Vous devez prendre une cuillerée de thé à grandes feuilles, verser un verre d'eau bouillante et insister pour refroidir complètement. Ensuite, le thé doit être filtré et le liquide qui en résulte est versé dans des sacs en plastique et mis au congélateur.

Lorsque le liquide durcit, il doit être retiré du sac et appliqué sur le point sensible. Vous pouvez le réparer avec un bandage ou un autre pansement. Lorsque la glace a fondu, la procédure peut être répétée. Pour réduire l'enflure et soulager l'inflammation, la compresse doit être effectuée pendant 3-4 jours.

Recette 4. Enveloppement chaud à l'argile bleue

Étant donné que cette méthode implique une exposition à la chaleur de l'articulation touchée, la procédure doit être effectuée à l'issue de la phase aiguë de la maladie. Vous devez prendre la même quantité d'argile bleue et d'eau bouillante. Le mélange est important jusqu'à consistance lisse. Une fois que le mélange a légèrement refroidi, mais qu'il reste chaud, vous devez le déposer sur une gaze pliée en deux couches. Cette longueur imprégnée doit être enroulée autour du coude du patient et ensuite isolée par le haut à l'aide d'un produit à base de laine.

L'argile doit être conservé jusqu'à ce qu'il abandonne sa chaleur. Ensuite, l'échauffement doit être répété. Au cours de la journée, vous devez effectuer trois procédures pour deux tours. La durée du traitement est de 7 jours.

Recette 5. Pommade de bacon et consoude

Un morceau de graisse pesant 200 grammes doit être fondu dans un bain-marie, puis filtrer la graisse résultante. Il servira de base à la pommade. La consoude doit prendre environ 100 grammes (en n'utilisant que des racines fraîches de la plante), émincer et mélanger avec de la graisse froide. Remuer jusqu'à ce que le mélange épaississe. Lorsque cela se produit, vous devez le mettre dans un bocal en verre, le couvrir et le nettoyer quelques jours au réfrigérateur. Avant utilisation, une petite quantité du mélange est chauffée et un liquide épais est imbibé du liquide résultant. Elle tourne un coude douloureux, une couche de papier est appliquée sur le dessus, puis réchauffée avec un foulard en laine. Lorsque deux heures se sont écoulées, la compresse peut être supprimée. Il n'y a pas de limite de temps pour cette procédure. La pommade peut être utilisée jusqu'à ce que la douleur soit passée et que l'inflammation ait disparu.

Recette 5. Compresse d'huile de consoude et de cire d'abeille

Pour la préparation de cet outil, vous aurez besoin de feuilles fraîches et de racines de la plante. Alors vous devriez prendre n'importe quelle huile: l'huile d'olive ou l'huile de tournesol et la réchauffer. Bien que l'huile ne soit pas bouillante, des parties de plantes broyées y sont ajoutées. Lorsque le mélange est homogène, vous devez éteindre le feu et, après avoir recouvert la vaisselle d'un linge épais, laisser refroidir. A cette époque, vous pouvez faire de la cire. Il peut être émietté de plusieurs manières, soit avec une moissonneuse batteuse, soit avec un hachoir à viande.

Si ni l'un ni l'autre n'est à portée de main, vous pouvez utiliser un couteau ordinaire. Bien que l'huile ne soit pas complètement refroidie, de la cire d'abeille y est ajoutée et également bien mélangée. Ensuite, vous devez retirer le mélange au réfrigérateur et, après une journée, vous pouvez commencer à utiliser. Quand il n’ya pas beaucoup de temps, vous ne pouvez pas appliquer de compresse, mais simplement réchauffer l’huile de votre main et la frotter contre le point sensible.

Recette 6. Compresse de jus d'ail

Ail ou besoin de râper sur une râpe fine, ou passer à travers une presse. À partir de la suspension obtenue, vous devez presser le jus et le mélanger avec une quantité égale d'huile d'olive. La peau de l'articulation du coude doit d'abord être lubrifiée avec une crème épaisse, puis imbibée de gaze dans le mélange d'huile d'ail obtenu et appliquée sur le point sensible. Avec un tel pansement devrait passer au moins une demi-heure. La procédure est répétée chaque jour pendant deux semaines.

Recette 7. Plateaux avec des feuilles de bouleau

Cette procédure aide à soulager non seulement la douleur, mais aussi l'inflammation. Pour préparer le bain, vous devez collecter les jeunes feuilles de bouleau, les remplir d'eau et laisser bouillir pendant 5 minutes. Vous pouvez éventuellement ajouter au bouillon de sel de mer résultant. Après avoir retiré du feu, le liquide doit être égoutté, mais les feuilles ne doivent pas être jetées. Après avoir versé la décoction dans un récipient pratique, vous devez attendre une température tolérable et y mettre un coude. La procédure doit être effectuée jusqu'à ce que l'eau ne devienne pas à la température ambiante. Les feuilles de bouleau restantes peuvent être utilisées comme une compresse, enveloppant leurs coudes pour un repos nocturne.

Recette 8. Pommade à base d'huile et d'alcool de vin

Lors de la préparation de cette recette, vous devez faire attention à ne pas vous brûler pendant l'évaporation de l'alcool. Pour une pommade de base, vous devez prendre n'importe quel beurre, mais il est important qu'il ne soit pas salé. Il devrait être placé dans un pot avec un fond épais et allumer le feu. Lorsque l'huile bout, vous devez enlever le film qui apparaît et verser immédiatement 100 grammes d'alcool de vin. Le mélange est enflammé. Lorsque la composition est grillée et que l'huile refroidit, elle peut être utilisée. Pour ce faire, lubrifiez les points sensibles deux fois par jour. La nuit, il est préférable de réchauffer le coude. La procédure doit être effectuée pendant 30 jours.

Autres remèdes populaires pour l'épicondylite

Feuilles et racines de consoude fraîche ou séchée finement hachées, mélangées dans un rapport de 1: 1. Incorporer la verrerie profonde au miel fondu et à l’huile de tournesol. La quantité de ce mélange doit être égale à la quantité de consoude râpée. Ajoutez progressivement la consoude au miel et au beurre, en remuant le mélange jusqu'à obtenir une masse homogène. Vous devriez obtenir un mélange uniforme de couleur semblable à une pâte. Trempez un morceau de tissu avec la pommade reçue et enveloppez son joint douloureux, enveloppez-le sur le dessus avec quelque chose de chaud. Gardez une telle compresse pendant une journée, puis remplacez-la par une nouvelle. Pommade conservée au réfrigérateur.

Remplissez un pot de 1 litre avec la racine d’oseille, ajoutez 0,5 litre de vodka et laissez reposer pendant 10 jours. À partir de la teinture obtenue, faites une compresse de gaze sur l'endroit touché la nuit.

Frottez l'huile de laurier dans la plaie. Pour le préparer, prenez 4 tables. cuillères de laurier broyées et 200 gr. huile végétale, bien mélanger et mettre dans un endroit chaud pendant 7 jours.

Une cuillère à thé de thé vert à grandes feuilles versez 200 ml d’eau bouillante et laissez infuser pendant 20 minutes. Puis refroidir, filtrer, verser dans des sacs en cellophane durables et mettre au congélateur. La glace qui en résulte est liée à l'articulation douloureuse.

Diluez l'argile bleue avec de l'eau chaude dans un rapport de 1: 1, mettez un pansement en gaze et attachez-le au coude, en le fixant avec un pansement élastique et en le réchauffant. Après 30 minutes, remplacez la compresse par une nouvelle. Répétez 3 fois par jour (à l'heure), le traitement dure 30 jours.

Prenez à parts égales les fleurs de camomille et de sureau noir, versez-les sur de l’eau bouillante et fixez-les à l’articulation douloureuse pendant 2 heures. Répétez la procédure tous les deux jours pendant un mois.

Verser 2 table. cuillères d'herbe de géranium 400 ml d'eau froide et infuser pendant la nuit. Humidifiez le tissu d'infusion résultant et imposer le point sensible.

Chauffer 0,5 tasse de lait à 60 ° C et y dissoudre 1 thé. cuillère de propolis. Humidifiez une serviette dans la composition résultante et appliquez-la sur l'articulation douloureuse pendant 2 heures. Faire de telles compresses 2 fois par jour pendant 3 semaines.

Coupez un oignon frais en 2 parties, au milieu de chaque moitié, déposez 2 gouttes de goudron de pin et attachez les deux moitiés au joint douloureux dans la zone de l'épicondyle. Fixez avec un pansement et laissez agir 30 minutes. À faire quotidiennement, 2 fois par jour pour soulager les symptômes.

Éducation: Un diplôme en médecine et en traitement a été obtenu à l’Université NI Pirogov (2005 et 2006). Formation avancée au département de phytothérapie de l'Université d'amitié des peuples de Moscou (2008).

9 meilleurs aliments au coucher

Quels aliments autres que les oméga-3 sont bons pour le cœur et protègent contre les accidents vasculaires cérébraux?

L'épicondylite est une lésion inflammatoire et dégénérative située au niveau de l'articulation du coude. La maladie commence à se développer dans les endroits où les tendons de l'avant-bras sont attachés aux épicondyles de l'humérus, à la surface externe ou interne de l'articulation. Sa cause principale est la surcharge chronique.

L'épicondylite de l'épaule est une lésion dégénérative-inflammatoire des tissus de l'articulation de l'épaule: épicondyles et tendons qui leur sont attachés. Les humérus ont à leurs extrémités les condyles appelés - épaississements osseux, à la surface desquels se trouvent d'autres protubérances - namyshchelki, utilisées pour attacher les muscles.

Compresse d'ail

Compresse besoin de jus d'ail. Pour cela, les tranches d'ail sont frottées sur une râpe fine ou pressées dans un pot à ail. Récupérez le gruau d'ail dans de la gaze et pressez le jus. Mélangez le jus avec l'huile d'olive dans un rapport 1: 1. Saturez la gaze avec le mélange et placez-la sur le coude en la bandant. Enlevez la compresse après 20-30 minutes.

Pommades et enveloppements

L'utilisation de divers onguents et enveloppements vise à réduire la douleur, le gonflement et l'inflammation, et aide également à guérir la maladie plus rapidement. Ils sont préparés tout simplement à partir des ingrédients disponibles, tout en ayant un effet bénéfique non seulement pour l’épicondylite, mais également pour l’arthrite de toute étiologie.

Nous offrons un des onguents simples et efficaces à base de momie. Prendre 100 g de miel liquide naturel et y dissoudre 5 g de momie. Le mélange résultant lubrifie l'articulation endommagée plusieurs fois par jour.

Ortie frottant

C'est la recette la plus facile. Ramassez les jeunes feuilles d'ortie fraîches, versez de l'eau bouillante dessus pour les ramollir. Frotter laisse un coude douloureux. Un tel frottement est contre-indiqué en cas de réaction allergique.

Si vous ressentez les premiers symptômes d'allergie, arrêtez immédiatement la procédure, lavez la solution préparée et consultez un médecin.

Enveloppements d'argile

Outil très efficace pour créer une compresse chaude. Le refroidissement chaud de l'argile dégage de la chaleur progressivement, réchauffant les tissus profonds de l'articulation du coude.

Nous pétrissons de l'argile bleue dans des plats profonds, en ajoutant progressivement de l'eau bouillante en un mince filet. Nous portons l'argile à l'état d'argile, laissons refroidir à une température acceptable et collons tout autour du joint en l'enveloppant d'une écharpe chaude par-dessus.

Pommade de consoude

Tout d'abord, préparez la base de la pommade. 200 g de graisse doivent fondre dans un bain-marie et filtrer. La graisse cuite est la base. 100 g de racines de consoude fraîches sont moulues dans un hachoir à viande et commencent à se mélanger à la graisse chaude jusqu'à ce que le mélange refroidisse. La pommade est prête, elle devrait être conservée au réfrigérateur.

Avant la procédure, une petite quantité de pommade doit être chauffée, trempez-la avec un chiffon propre, appliquez-la sur le coude. Viennent ensuite des couches de compresse: compresse papier / cellophane, laine. Fixez la compresse avec un bandage et isolez-la. La vinaigrette peut être laissée toute la journée.

Onguent au vin

Cette pommade peut être préparée à la maison, il suffit de faire attention lorsque vous tirez de l'alcool. Un demi-paquet de beurre mis au bain-marie, attendez qu'il soit complètement dissout. Lorsque l'huile bout, éteindre le feu et ajouter 100 g d'alcool de vin dans la casserole et enflammer le mélange.

Refroidissez le mélange préparé et la pommade est prête. Gardez-le au réfrigérateur. Frotter le coude avec le mélange préparé devrait être 2-3 fois par jour, le réchauffant. La pommade est destinée à un usage externe uniquement.

Bains avec ajout de feuilles de bouleau

Depuis l'Antiquité, la médecine traditionnelle utilisait les feuilles de bouleau comme agent anti-inflammatoire dans le traitement de diverses maladies. Versez une petite quantité de jeunes feuilles de bouleau (1 tasse) avec de l'eau et faites bouillir à feu doux pendant 5 minutes. Pendant que les feuilles bouillent, préparez un plat en céramique ou en plastique pratique. Versez le bouillon préparé dans le récipient cuit, laissez-le refroidir à une température agréable et mettez-y la main de manière à ce que le coude soit complètement immergé dans de l'eau.

La procédure dure jusqu'au refroidissement.Le bouillon est apte à être réutilisé, il ne sera chauffé qu'à la température souhaitée. Ce bain peut être utilisé 3 à 4 fois par jour.

Il est à noter qu'en cas de lésion de l'articulation, accompagnée de lésions cutanées, la plaie doit être traitée au peroxyde d'hydrogène. L'utilisation de la médecine traditionnelle n'est possible qu'après une régénération complète de la peau.

7. compresses de cire d'abeille

Afin de préparer un remède, il est nécessaire de mélanger les feuilles écrasées et les racines de consoude avec de l'huile d'olive ou végétale préchauffée sur un feu. Ensuite, de la cire d'abeille en poudre est ajoutée et le mélange est laissé pendant plusieurs heures jusqu'à ce qu'il refroidisse complètement. La compresse est mieux appliquée pendant la nuit et la masse finie doit être conservée au réfrigérateur. En l’absence de temps, vous pouvez chauffer légèrement l’huile et la frotter contre le coude pendant 5 minutes.

Contre-indications à l'utilisation de recettes populaires

En règle générale, pour le traitement efficace de l'épicondylite, il existe suffisamment de remèdes populaires. Toutefois, il existe un certain nombre de contre-indications qui empêchent leur utilisation:

  • dans la période aiguë, il est impossible d'utiliser des compresses chauffantes,
  • Il convient de prendre en compte la susceptibilité du patient à l'apparition de réactions allergiques, en particulier à l'œdème de Quincke,
  • Des précautions particulières doivent être prises lors de l’utilisation de drogues contenant de l’alcool.

L'épicondylite répond bien aux premiers stades de développement. Les remèdes populaires utilisés dans ce cas se distinguent par leur facilité d'utilisation, l'absence d'événements indésirables et leur grande efficacité. Cependant, il faut garder à l'esprit que dans tous les cas, il est nécessaire de consulter votre médecin.

Avec un diagnostic correct et opportun d'épicondylite, la durée du traitement ne dépasse pas 3-4 semaines et la douleur est soulagée après 3-4 jours. En l'absence de traitement, des complications telles que l'immobilisation du coude, une atrophie musculaire totale ou partielle et l'apparition d'une douleur chronique sont possibles. L'aide d'un spécialiste expérimenté peut réduire considérablement la période de rééducation et, dans la plupart des cas, permettre au patient de récupérer complètement sans perdre la fonctionnalité de l'articulation du coude.

Loading...