Voix rauque, que faire?

Une voix enrouée est un signe d'alerte pouvant être causé par des causes à la fois physiologiques et pathologiques.

Une des principales causes de l'enrouement est le processus inflammatoire-infectieux, qui implique le larynx et les cordes vocales. Ces maladies sont la laryngite, la trachéite, etc.

Dans ces maladies, le larynx se gonfle et les cordes vocales ne se ferment pas complètement. Dans ce contexte, changement de couleur et de sonorité.

Les autres causes courantes d'enrouement sont:

  • Empoisonnement par des substances toxiques Lors de l’intoxication par des substances nocives (chlore, fluor, ammoniac), le patient développe une toux sèche, une rougeur des yeux et une inflammation des muqueuses. La voix devient enrouée avec gonflement et irritation des ligaments.
  • Réaction allergique. Les symptômes d’une réaction allergique sont les suivants: toux sévère, angioedème, changement de la voix. Ces symptômes doivent faire l'objet d'une attention particulière et consulter immédiatement un médecin.
  • Perturbation de la glande thyroïde. Lorsque l'hypothyroïdie liquide est retenu dans le larynx, ce qui est la cause de l'œdème et à la suite d'un changement de voix.
  • Tumeurs du larynx. Lorsque le néoplasme se développe, il exerce une pression sur les vaisseaux, les ligaments et les nerfs, ce qui est dû à un changement de voix.
  • La voix de Husky apparaît souvent chez les fumeurs, car les gommes à la nicotine irritent les muqueuses. En outre, un changement de voix peut être observé avec les brûlures acides et les boissons contenant de l'alcool.
  • La voix peut geler lors de la surmenage des ligaments. Habituellement, les chanteurs, professeurs, orateurs, etc. en souffrent.

Sur fond de voix enrouée, le patient peut ressentir un essoufflement, une douleur à la gorge, une bouche sèche et un inconfort en mangeant. Ces symptômes ne disparaîtront pas d'eux-mêmes. Il est nécessaire de consulter un médecin pour prévenir le développement de complications désagréables.

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments prescrits par le médecin après examen et identifier la cause de l'enrouement de la voix

Pour mener un traitement devrait seulement un spécialiste qualifié - oto-rhino-laryngologiste. Si nécessaire, pouvez consulter un phoniatre.

Après avoir établi la cause de l'enrouement, un traitement approprié est prescrit:

  • Si une infection virale provoque un œdème laryngé, des antiviraux sont utilisés pour le traitement: Kagocel, Viferon, Ergoferon, etc. L’action de ces médicaments vise à détruire le virus. La durée du traitement est de 4 à 5 jours 3 fois par jour.
  • Éliminer l'enrouement aider les antiseptiques locaux. Vous pouvez utiliser des médicaments contenant de l'iode: iodinol, spray de Yok, solution de Lugol, etc.
  • Parmi les préparations à base de plantes utilisées Chlorophyllipt, Salvin, teinture de calendula, etc.
  • Les inhalateurs et les pilules absorbables aident à se débarrasser de ce symptôme désagréable: Ingalipt, Septolete, Laripront, Falimint, Ajisept et autres.
  • Si l'enrouement est causé par une réaction allergique, il est recommandé d'utiliser des antihistaminiques: Claritin, Allergodil, Zyrtec, Astemizol, Loratadin, etc. En même temps, il convient d'éviter tout contact avec l'allergène.
  • Si nécessaire, prenez des antipyrétiques et des antidouleurs.
  • Si la voix est enrouée dans le contexte d'une laryngite, un traitement antibactérien est prescrit, à condition qu'il s'agisse d'une infection bactérienne. Les pénicillines sont prescrites parmi les antibiotiques. Ils doivent être sélectionnés exclusivement par un médecin. La durée du traitement est de 3 à 10 jours.
  • Au moment du traitement, le patient doit boire beaucoup d’eau tiède et procéder par inhalation.

Méthodes populaires populaires

Inhalation de vapeur - l'une des meilleures méthodes de médecine traditionnelle pour le traitement de l'enrouement

Les recettes folkloriques ont toujours été considérées comme efficaces dans la lutte contre les maladies de la gorge, mais l’essentiel est de les utiliser correctement.

  • Avec l'enrouement, le jaune d'oeuf cru aide beaucoup. Vous devez prendre 2 jaunes d'oeuf avec du sucre et ajouter une petite cuillerée de beurre. Mélangez le mélange et utilisez-le sur une petite cuillère entre les repas.
  • Le lait chaud et les figues ont un effet bénéfique sur le larynx et les ligaments. Pour 300 ml de lait, vous aurez besoin de 3-4 figues. Les fruits sont lapidés, mis dans du lait, écrasés et réchauffés. Prenez ce remède devrait être au moins 3-4 fois par jour. Au lieu des figues, vous pouvez ajouter une cuillerée de miel.
  • Utile pour l'inhalation d'enrouement. Prenez 10 g de fleurs de camomille séchées et 5 g de lavande. Mélangez les herbes, ajoutez 260 ml d’eau bouillante et amenez à ébullition. Lorsque le bouillon est légèrement refroidi, vous pouvez effectuer une inhalation. Cette procédure peut être effectuée à l'aide des huiles essentielles d'orange, de théier, de citron, etc. L'inhalation est effectuée comme suit: inclinez la tête devant une casserole et couvrez-vous d'une serviette. Il est nécessaire de respirer profondément: inspirez par la bouche, expirez par le nez. Si vous effectuez la procédure régulièrement, vous pouvez restaurer votre voix en peu de temps.
  • Le thé aux fleurs Althea aide également à faire face à l'enrouement. Une cuillère à soupe de matières premières versez un verre d'eau bouillante, fermez le récipient hermétiquement et laissez agir pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, filtrer, ajouter une cuillère à café de miel et boire. Il est nécessaire de consommer ce thé jusqu'à la récupération complète.
  • Pour restaurer la voix, vous devez vous gargariser avec du jus de chou ou le prendre à l'intérieur. Le jus de navet aide aussi. On en prend une demi-tasse trois fois par jour.
  • Soulager l'inflammation et l'enrouement aidera l'infusion de fleurs de camomille et d'herbes de thym.
  • En plus des inhalations, les décoctions sont efficaces pour les compresses enrouées. Le moyen le plus simple est d'utiliser des pommes de terre. Pour ce faire, faites bouillir plusieurs pommes de terre, pétrissez-les et enveloppez-les dans un linge. Ensuite, attachez-vous au cou et nouez une écharpe. Dès que les pommes de terre sont refroidies, vous pouvez retirer la compresse. Au lieu de pommes de terre, vous pouvez prendre des oignons.

Pour un traitement rapide et la restauration de la voix, le traitement doit être complet et inclure à la fois des méthodes traditionnelles et des médicaments.

Lorsque vous utilisez des méthodes populaires, vous devriez consulter votre médecin.

De nombreuses plantes peuvent provoquer une réaction allergique, aussi, dans ce cas, l’auto-traitement est inacceptable.

Prévention

Afin d'éviter d'endommager les cordes vocales et le développement du processus inflammatoire dans le larynx, il est nécessaire de respecter les recommandations suivantes:

  1. Abandonnez les mauvaises habitudes. L'inhalation de fumée et le processus de fumage lui-même ont un effet négatif non seulement sur les cordes vocales, mais aussi sur le larynx lui-même, la gorge.
  2. Les boissons froides ne consomment pas en grande quantité. Les abandonner n'est pas nécessaire. Vous devez être capable de tempérer votre gorge correctement. Les boissons doivent être bues à petites gorgées.
  3. Évitez le contact avec les allergènes si possible. Aussi, ne soyez pas long dans les pièces enfumées.
  4. L'air intérieur doit être constamment humidifié. Il est important de nettoyer régulièrement à l'eau et d'aérer la pièce. Si nécessaire, utilisez un humidificateur.
  5. Besoin de boire plus de liquides. Les boissons sous forme de chaleur hydratent le larynx, ainsi la récupération sera plus rapide. Les boissons trop chaudes ou froides sont interdites.
  6. La courbure du septum augmente le risque de développer des maladies de la gorge, des ligaments, du larynx. Recommande de corriger immédiatement le défaut.

Si vous prenez régulièrement des mesures préventives, vous pouvez prévenir le développement de la laryngite et de l'enrouement de la voix.

Plus d'informations sur la laryngite peuvent être trouvées dans la vidéo:

Enroué dans sa voix

L'enrouement n'est pas une maladie, mais un symptôme de certains troubles du corps. Et ils peuvent être très divers. Si des virus, des champignons ou des bactéries entrent en contact avec les ligaments, ils changent de forme, deviennent irréguliers, s’allongent. Plus la corde vocale est déformée, plus l'enrouement est perceptible. Pour connaître la cause de la violation, vous devez contacter un spécialiste.

Il est impossible de contrôler l'enrouement apparu dans la voix. Les fluctuations normales des cordes vocales sont perturbées. Par conséquent, en plus de l'enrouement, on peut observer un enrouement et un son sourd. Les faisceaux d'une personne sifflante sont soumis à un stress intense, le patient ne peut parler que dans un murmure. Dans les cas graves, la voix peut disparaître complètement. Dans ce cas, le médecin signale une aphonie.

Provoque une voix enrouée

L'enrouement de la voix peut être déclenché pour des raisons à la fois pathologiques et physiologiques. Les facteurs physiologiques comprennent un grand cri ou un chant, une longue conversation et d’autres circonstances qui forcent une personne à surcharger ses ligaments. Par conséquent, il n’est pas surprenant que les chanteurs, les radiodiffuseurs et les enseignants souffrent souvent d’enrouement. Affecter négativement l'état de la consommation d'alcool ligaments, ainsi que de fumer.

Les raisons pathologiques de l'enrouement de la voix comprennent:

Maladies infectieuses. Les faisceaux peuvent être affectés par une inflammation des voies respiratoires. Un symptôme similaire est observé dans les cas de trachéite, laryngite, pharyngite, grippe, amygdalite, infections fongiques et ARVI. En plus de l'enrouement dans la voix du patient, il y a un mal de gorge et une toux. La maladie chronique menace le développement de complications. Parfois, ils conduisent à une perte totale de la voix ou à son changement. Un exemple de changement irréversible est la grossièreté de la voix qui abaisse son ton.

Intoxication chimique. Une intoxication à l'ammoniac entraîne une douleur et des brûlures dans la gorge, un enrouement de la voix et d'autres symptômes associés. En outre, de telles violations sont observées lors de l'ingestion de grandes quantités de chlore ou de fluor.

Maladies du système endocrinien. Les changements de voix chez les patients atteints d'hypothyroïdie. Dans cette maladie, la glande thyroïde n'est pas en mesure de remplir pleinement ses fonctions.

Médicaments hormonaux et les remèdes contenant de l'iode peuvent causer un enrouement dans la voix.

Déshydratation du corps. Dans ce cas, l'enrouement se développe sur le fond des ligaments secs.

Allergie En cas de réaction allergique, la gorge se gonfle, la fonction respiratoire en souffre, un enrouement apparaît. Dans les cas graves, un essoufflement peut se développer, la peau devient pâle et la faiblesse physique augmente. Si le temps n’aide pas le patient, il risque de perdre conscience, de tomber dans le coma et même de mourir.

La défaite du système nerveux. La voix humaine devient enrouée à cause du fait que la perméabilité nerveuse des cordes vocales en souffre. En plus de l'enrouement dans la voix, une personne peut se plaindre de ressentir un engourdissement dans la gorge. Ces symptômes ne peuvent être ignorés, car ils peuvent indiquer des maladies graves telles que la syphilis, le cancer de la thyroïde, le botulisme et même la rage.

Nouvelles pousses dans les cordes vocales. Ils peuvent être représentés à la fois par des cellules bénignes et malignes. Toute tumeur est étrangère, elle affectera donc négativement l’état des cordes vocales, les empêchant de se détendre normalement. Outre l'enrouement de la voix, une personne peut ressentir une douleur d'intensité variable, une toux le suit, des problèmes respiratoires sont observés. Les cancers entraînent souvent une perte complète de la voix.

Brûler Les substances agressives blessent les cordes vocales et provoquent un enrouement. La fumée de tabac, les alcools, le vinaigre, les produits chimiques ménagers peuvent provoquer une telle réaction. Lésion chronique des cordes vocales se produit avec l'oesophagite par reflux. Leurs tissus sont exposés à l'acide chlorhydrique de l'estomac, qui est projeté dans l'œsophage.

Diagnostics

Mesures de diagnostic prescrites aux patients avec voix enrouée:

Laryngoscopie. Le médecin examine la gorge et détermine les zones de dommages.

CT Avec l'aide de la tomographie peut détecter des tumeurs tumorales qui exercent une pression sur les ligaments. La tomographie n'est pas effectuée sur les femmes enceintes et les enfants.

Échographie. L'étude vise à détecter les tumeurs situées dans la gorge.

Et si la gorge enrouée?

Si, en plus de l'enrouement de la voix, une personne présente d'autres symptômes pathologiques, vous devez consulter un médecin dès que possible. Le médecin identifiera la cause de la violation et vous prescrira un traitement. Souvent, il est administré par des médicaments qui ne sont délivrés que sur ordonnance.

Un spécialiste traitant le traitement de l'aphonie ou de la dysphonie s'appelle un oto-rhino-laryngologiste. Vous pouvez également contacter votre phoniatre.

Le mécanisme de développement de la violation

Voix - Ce sont des ondes sonores qui se forment lors du passage de l'air dans la glotte du larynx, lorsque les ligaments sont fermés. Le ton et le timbre dépendent de l'épaisseur et de la longueur des ligaments - plus ils sont longs et fins, plus la tonalité est claire et inversement, plus les ligaments sont courts et épais - plus la voix est basse.

Enrouement se développe avec un épaississement des cordes vocales en raison de leur œdème, des surcharges régulières, des blessures, avec la formation de tumeurs de propriétés différentes, une irritation de la gorge avec des produits chimiques et des gaz, et dans un environnement défavorable.

En outre, l'œdème est caractéristique d'un certain nombre de maladies de l'oropharynx - il s'agit de la laryngite (particulièrement spasmodique, qui coule sur le fond de la sténose du larynx), de la pharyngite, de l'amygdalite. Dans ce cas, la surface des ligaments devient inégale, ce qui entraîne la formation d'obstacles sur le trajet de l'onde sonore, ce qui perturbe le son normal.

En conséquence, la voix devient enrouée et, en l’absence de traitement, elle peut disparaître complètement. Cette pathologie s'appelle dysphonie. L'ENT et le phoniatre sont impliqués dans la correction de la maladie.

L'enrouement, qui est apparu à la suite d'un rhume, disparaît de façon autonome à mesure que la structure du ligament se rétablit, mais le processus doit être contrôlé et la gorge traitée avec les moyens disponibles.

Les pathologies qui entraînent une violation du timbre de la voix, une nature non infectieuse (tumeurs, neurologie, allergies) sont traitées par des spécialistes étroits conformément aux manifestations cliniques et aux résultats du diagnostic.

Maladies infectieuses et inflammatoires

L'inflammation de la gorge et des ligaments se produit souvent à l'arrière-plan de boursouflures graves. Les maladies les plus courantes sont la laryngite et la laryngotrachéite (non seulement les ligaments et le larynx sont impliqués dans le processus, mais aussi la trachée).

En raison du gonflement du ligament, ils perdent la capacité de se fermer complètement, un enrouement se produit, la couleur de la voix change, sa sonorité diminue.

Dans le même temps, on observe une toux sèche, un mal de gorge, une douleur en avalant, une température s'élevant à 37-38 ° C.

L'enrouement peut être remplacé par une perte totale de la voix en l'absence de traitement. Le développement des troubles du timbre est également caractéristique du SRAS, de la grippe, du parainfluenza, des infections bactériennes causées par le pneumocoque, le champignon Candida, le bacille de l'hémophilus et d'autres agents pathogènes.

Dans la laryngite chronique, l'enrouement peut persister toute la vie.

Empoisonnement

Enrouement résultant d'une intoxication se manifestant au contact de substances caustiques:

  • chlore - accompagné de toux sèche, spasme laryngé, dans les cas graves d'œdème pulmonaire,
  • l'ammoniac - caractérisé par des maux de gorge, des douleurs derrière le sternum, la formation d'une grande quantité de crachats muqueux, la maladie est également marquée par un œdème pulmonaire,
  • fluor - se manifestant par des signes caractéristiques de la laryngite - une personne a des larmes, des yeux rouges, un enrouement et un mal de gorge, dans les cas graves, des convulsions, un délire, une diarrhée avec du sang.

Ces états se manifestent d'abord par de simples perturbations du timbre de la voix, mais en l'absence d'assistance opportune, ils peuvent entraîner sa perte totale.

Réactions allergiques

Une voix enrouée résultant d'une allergie est un signe dangereux, car elle se développe comme stade initial de l'œdème de Quincke, qui précède la sténose du larynx et l'asphyxie.

Accompagné d'enrouement sensation de brûlure dans la gorge, l'apparition de toux sèche obsessionnelle, la respiration devient progressivement difficile, la peau pâle, il y a un retard de la réaction, puis l'excitation.

Les étapes se remplacent rapidement, de sorte que l'état nécessite l'assistance immédiate d'un médecin.

Troubles endocriniens

La voix peut changer si la production d'hormones par la thyroïde est insuffisante (hypothyroïdie).

La maladie se manifeste après le retrait des tumeurs du goitre et du larynx, de la radiothérapie, avec un déficit en iode dans le corps.

Dans de tels cas, le gonflement des ligaments est dû à la rétention de liquide dans les tissus. Les ligaments se densifient et le syndrome est mal éliminé, mais vous pouvez restaurer votre voix à l'aide d'un traitement hormonal.

Les patients souffrant de troubles du système endocrinien semblent caractéristiques: ils sont pâles, la peau et les cheveux sont secs, il n’ya pas d’appétit et l’essoufflement se développe souvent.

En outre, la voix peut être enrouée à cause de la déshydratation. Le manque de liquide dans le corps se manifeste par une bouche sèche, une soif constante et des troubles du rythme cardiaque.

Surtrain

Le problème de l'enrouement est caractéristique des personnes qui parlent souvent à un large auditoire et qui sont obligées de parler pendant longtemps - il s'agit de chanteurs, de conférenciers, d'enseignants, d'acteurs.

La voix peut également s'asseoir à la suite d'une seule surtension des ligaments, par exemple après avoir assisté à un concert, avoir chanté et crié à haute voix. Chez les chanteurs professionnels et les publics, l'enrouement s'accompagne souvent de la formation de nodules sur les ligaments, qui nécessitent une intervention chirurgicale.

Il est possible de provoquer une brûlure chimique de la membrane muqueuse et de provoquer un enrouement par contact avec les irritants suivants:

  • acide acétique - endommage les ligaments à des degrés divers, jusqu'à une perte totale de la voix,
  • la nicotine, le dioxyde de carbone, le goudron contenu dans le tabac irritent l'épithélium muqueux du larynx et des ligaments, entraînant des poches et une voix enrouée (enfumée),
  • alcool éthylique - les brûlures de substances sont caractéristiques des alcooliques, le symptôme se développe progressivement, au fil des années (voix ivre),
  • acide gastrique - une brûlure des ligaments se manifeste lors du reflux gastro-oesophagien, lorsque l'acide chlorhydrique et la pepsine sont régulièrement projetés de l'estomac dans l'œsophage et la trachée.

Le traitement dépend du type de stimulus. Avec l'enrouement apparu dans le contexte du tabagisme et de la consommation d'alcool, il suffit d'abandonner les mauvaises habitudes pour que la voix se rétablisse progressivement, même si une irritation à long terme des ligaments peut subsister toute la vie sous forme d'enrouement.

Blessures ligamentaires

Une lésion et un gonflement des ligaments, entraînant un enrouement, peuvent être obtenus par trachéotomie, en pénétrant dans les voies respiratoires d'un objet étranger, après une anesthésie générale accompagnée d'une intubation trachéale.

Vous pouvez également avoir un enrouement lors d'une intervention chirurgicale sur la glande thyroïde, lorsque le médecin touche le nerf récurrent, responsable du fonctionnement des cordes vocales.

Troubles neurologiques

Change la voix après un accident vasculaire cérébral, avec des lésions toxiques de la moelle oblongate. La voix du patient change, elle devient enrouée, le discours est brouillé, il est difficile d'avaler.

Dans les cas graves, des troubles respiratoires et des arythmies apparaissent, entraînant la mort du patient.

Une pathologie rare est la paralysie du nerf vertébral, dans laquelle un ou deux ligaments sont affaiblis, ce qui entraîne un changement de la voix. Manifesté à la suite de syphilis, de diphtérie, de blessures.

La paralysie des nerfs récurrents se produit lorsque la glande thyroïde, les ganglions lymphatiques, l'œsophage sont écrasés, avec la rage, le botulisme et une intoxication grave. La glotte se rétrécit, des enrouements et des troubles respiratoires se développent, mais la gorge ne fait pas mal.

Les excroissances bénignes (kystes, fibromes, papillomes, etc.) sont formées à partir de tissu conjonctif, se manifestant par une toux fréquente sans cause et un timbre altéré de la voix. La gorge ne fait pas mal.

À mesure que la néoplasie se développe, la voix peut disparaître complètement, car les ligaments ne peuvent tout simplement pas se fermer.

Toute tumeur est une menace pour la vie du patient, car elle contracte la lumière du larynx, ce qui peut provoquer l’asphyxie du patient.

Méthodes pour rétablir le tonus normal

Dans les cas où l'enrouement est causé par des processus infectieux-inflammatoires dans le larynx, un traitement étiotropique complexe est nécessaire.

En outre, le patient doit assurer la paix totale des paquets - ne chuchotez pas et ne parlez pas autant que possible afin de rétablir un timbre normal. Dans la plupart des cas, après une laryngite, une pharyngite et d'autres inflammations, il est possible de se débarrasser complètement de l'enrouement, le traitement est effectué par un ORL.

Le traitement de pathologies non liées à une infection dépend de la cause, du type de pathologie et nécessite souvent des soins médicaux d'urgence:

  • Les allergies sont traitées en cessant le contact avec un irritant, en prescrivant des corticostéroïdes, des antihistaminiques et des stabilisants de la membrane des mastocytes. Dans les cas graves, prednisolone, adrénaline, chlorure de sodium, atropine, kétamine, intubation, ventilation pulmonaire,
  • les tumeurs nécessitent une intervention chirurgicale,
  • les accidents vasculaires cérébraux sont traités conformément au programme standard dans les services neurologiques des cliniques, ainsi que la paralysie nerveuse,
  • la paralysie périphérique peut être éliminée en éliminant les maladies sous-jacentes qui ont conduit à
  • lésion nerveuse - pendant la période de récupération, physiothérapie et exercices phonopédiques sont montrés,
  • Les intoxications sont traitées comme suit: l'irritation au chlore est stoppée en lavant la membrane muqueuse du nez, des yeux et de la bouche avec une solution de soude, en administrant des analeptiques et en inhalant de l'oxygène. L'empoisonnement à l'ammoniac est éliminé par inhalation de vapeur d'eau chaude avec un mélange d'acide citrique. La défaite du fluor nécessite un lavage gastrique, des suppléments de calcium.

Il est nécessaire de traiter une voix enrouée dans chaque cas spécifique en fonction de la cause, sous le contrôle de spécialistes étroits.

Les médicaments et les procédures spécifiques ne sont choisis que par un médecin, et le schéma est individuel et peut être difficile; par conséquent, il est inutile d'en dire plus sur le processus de traitement, tout dépend de la pathologie et des symptômes cliniques.

Restauration de la voix dans les processus infectieux et inflammatoires

Les recommandations générales pour les patients atteints de laryngite, pharyngite, ARVI et autres maladies inflammatoires entraînant un enrouement et une irritation des ligaments sont les suivantes:

  • observer le silence pendant plusieurs jours ou, au moins, minimiser la charge sur les ligaments - ne pas crier, chanter ou chuchoter,
  • arrêter de fumer et de prendre des boissons alcoolisées, ce qui irrite encore plus le mucus et les ligaments de la gorge,
  • éliminer les aliments épicés, acides et salés de l'alimentation, prendre les aliments à chaud, cuire à la vapeur, laisser mijoter ou cuire les plats, mais ne pas les faire frire, privilégier les aliments de consistance molle,
  • observer le régime de consommation - vous pouvez utiliser de l'eau, des jus de fruits, des boissons aux fruits (non acides), du thé, du lait (chaud, avec du miel, du bicarbonate de soude, du beurre), des décoctions d'herbes ayant un effet anti-inflammatoire et régénérant,
  • air, laver et humidifier l'espace de vie, observer les conditions de température.

En cas de fort gonflement du larynx et des ligaments, une équipe d’ambulances devrait être appelée (le syndrome se développe le plus souvent avec une laryngite sténosante et menace d’étouffer).

Traitement etiotropique

En cas d'enrouement causé par une inflammation du larynx, une thérapie est nécessaire, en fonction du type d'agent pathogène (stimulus).

Pour identifier la bactérie ou le virus à l'origine de la maladie, vous pouvez passer un écouvillon du pharynx pour une analyse en laboratoire.

Une infection fongique est diagnostiquée immédiatement après examen de la gorge du patient, car elle présente des signes caractéristiques.

La thérapie comprend les éléments suivants:

  • les pathologies virales (ARVI, grippe, laryngite, pharyngite, amygdalite) sont traitées avec des médicaments antiviraux et immunomodulateurs,
  • les infections bactériennes nécessitent l’utilisation d’antibiotiques à large spectre: pénicillines (Amoxiclav, Ampicilline, Augmentine), macrolides (érythromycine, azithromycine, midécamycine), céphalosporines (Cefazolin, Ceftriaxone, Cefamed),
  • Les infections fongiques du larynx sont arrêtées en prescrivant des antifongiques (Nystatin, Fluconazole), en traitant la gorge au bleu de méthylène, au sucre en poudre, à la solution de Candide,
  • le gonflement grave est enlevé en prenant des antihistaminiques - Loratadin, Zyrtec, Suprastin, Claritin,
  • L'enrouement est bien éliminé par irrigation de la gorge avec une solution d'acide ascorbique à 5%.

La prise d'antibiotiques, d'antifongiques ou d'antiviraux (selon le type d'agent infectieux) est associée à l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - ibuprofène, nurofen, paracétamol, panadol.

Ils aident à réduire les symptômes d'intoxication, soulagent l'inflammation, soulagent le patient de la chaleur, de la fièvre, des articulations et des muscles douloureux.

Gargarisme et traitement de la gorge

Un traitement local est nécessaire pour tous les types de processus inflammatoires des ligaments et du larynx. Les médicaments systémiques agissent sur l'agent pathogène par la circulation sanguine, mais il est nécessaire d'éliminer la flore pathogène et directement dans la lésion.

Pour ce faire, utilisez les activités suivantes:

  • traitement du larynx avec des médicaments sous forme de sprays - vous permet de détruire les agents pathogènes à la place de leur habitat et de leur reproduction, tout en réduisant l'impact des médicaments sur les organes internes et en accélérant le processus de guérison. Appliquez des sprays ayant une action antibactérienne, antivirale, antifongique, analgésique et antiseptique. Kamistad, Hexoral, Ingalipt, Bioparox, Kameton, Yoks sont efficaces.
  • lubrification de la solution muqueuse affectée de Lugol, bleu de méthylène (avec candidose de la gorge),
  • gargarisme avec camomille, calendula, eucalyptus, sauge, solutions de Furacilin, Miramistin, Corsotil, Chlorhexidine, Eludril, Chlorophyllipt, Yodinol. À la maison, on rince la gorge avec une solution de soude et de sel, en ajoutant quelques gouttes d’iode et d’eau minérale Borjomi, Narzan, Essentuki.

Les gargarismes doivent avoir lieu au moins 3 à 4 fois par jour, pendant que la flore pathogène est nettoyée de la surface du larynx, que le tissu est régénéré et que la structure des ligaments est restaurée. L'élimination de l'irritation de l'épithélium contribue au rétablissement rapide du timbre vocal.

Le traitement avec des pulvérisations et des solutions est effectué après rinçage, après 20-30 minutes, car l'ingrédient actif du médicament est mieux absorbé par le tissu muqueux exempt de plaque et de l'accumulation de bactéries.

En cas d'exposition directe à la gorge touchée, les pilules et les pastilles sont utilisées pour la résorption avec des effets analgésiques, anti-inflammatoires et régénérants - Laripront, Falimint, Grammidin, Septolete, Lizobact, Ajisept, Dr. Mom.

Ces préparations doivent également être absorbées après le rinçage de la gorge avec une décoction à base de plantes ou une solution antiseptique, pour obtenir les meilleurs effets des substances actives sur la muqueuse affectée.

L'inhalation de laryngite est le moyen le plus rapide d'éliminer l'enflure des ligaments, de prévenir le développement de spasmes laryngés et de guérir la voix enrouée.

En cas de laryngite sténosante, l'état du patient permet de soulager le gonflement des ligaments, même par simple inhalation de vapeur d'eau chaude. Pour cela, vous devez fermer la salle de bain et ouvrir l'eau chaude, elle devrait durer 10-15 minutes.

Il existe plusieurs types d'inhalations pour le traitement des maux de gorge et l'élimination de l'irritation des ligaments.

Ils sont tenus de manière traditionnelle - le patient se penche sur un récipient contenant de l’eau chaude, mais non bouillante, et respire à la vapeur à une température de 40 à 45 ° C.

Vous pouvez utiliser des herbes camomille, eucalyptus, plantain, menthe, sauge. Huiles essentielles d'argousier, de pêche, d'arbre à thé, de sapin, de pin.

De la soude, du sel, une petite quantité d'iode sont également ajoutés à l'eau; vous pouvez utiliser de l'eau de table minérale ou une solution saline (chlorure de sodium).

Inhalation de nébuliseur

Les solutions contenant des huiles essentielles ne conviennent pas à l'appareil, mais des antiseptiques, des antitussifs et des antibiotiques peuvent être utilisés.

Les inhalations avec la teinture de calendula, Rotocan, Dioxidin, Ambrobene, Derinat, Berodual, solution saline donnent un bon effet.

Inhalation sèche

Pour ce faire, utilisez le brûleur à mazout ou mettez simplement quelques gouttes d’éther sur un chiffon sec ou une serviette en papier.

La source est placée à côté du lit et l'inhalation de l'arôme cicatrisant aide à restaurer la membrane muqueuse, à soulager le gonflement des ligaments, à améliorer le sommeil et à faciliter le bien-être. Appliquer des huiles d'eucalyptus, de lavande, de menthe, d'argousier, de pêche.

Après l'inhalation ne doit pas aller à l'extérieur pendant 30-40 minutes, la procédure est effectuée 2-3 fois par jour.

L'inhalation de nébuliseur prend 5 à 8 minutes et l'inhalation de vapeur thérapeutique - jusqu'à 10 à 15 minutes.

La procédure sèche avec une lampe aromatique ne devrait pas durer plus d'une heure pour éviter les vertiges, et lorsque vous appliquez de l'éther sur la serviette, vous pouvez la laisser en tête du lit jusqu'au matin même.

Remèdes populaires

Les recettes de la médecine traditionnelle sont très efficaces dans le traitement de l'enrouement lorsqu'elles sont utilisées simultanément avec des médicaments prescrits par un médecin.

En outre, les remèdes populaires aident à rétablir la voix au stade de la guérison et à prévenir la récurrence de la maladie.

Plusieurs traitements sont efficaces:

  • 100 ml de lait chaud sont mélangés à une quantité égale d'eau de table de Borjomi, puis 2 c. À thé sont ajoutés à la solution. miel naturel, consommé sous forme de chaleur dans une petite gorgée. Buvez un verre de boisson pendant 20 minutes, jusqu'à ce qu'il soit froid,
  • Le lait de poule - ce moyen est souvent utilisé par les chanteurs, acteurs et conférenciers professionnels pour restaurer les ligaments surmenés et éliminer l’enrouement. 2 jaunes d'œufs sont moulus avec du sucre et du sucre, puis 1 c. À thé est aromatisée. beurre. Entre l'utilisation de la nourriture prendre ¼ cuillère d'argent
  • la décoction de graines d'anis est préparée comme suit - 200 gr. les graines sont bouillies dans de l'eau pendant un quart d'heure, puis la solution est refroidie à chaud et quelques cuillères à soupe de miel y sont ajoutées. Utilisez l'outil 60-70 ml à la fois, 3-4 fois par jour,
  • 100 gr. Les carottes fraîches sont broyées et bouillies dans un demi-litre de lait, puis la solution est filtrée et bue à la chaleur comme une cuillère à soupe. trois fois par jour.

Aide rapidement à éliminer l'inflammation des ligaments, non causée par une réaction allergique, la résorption d'un morceau de propolis dans la bouche.

Boire du lait chaud avec du miel la nuit aidera à améliorer le sommeil, la transpiration, le renforcement de l'immunité et à apaiser les muqueuses de la gorge irritées.

Si vous le souhaitez, du bicarbonate de soude est ajouté à la pointe d'un couteau et à une cuillère de beurre.

L'enrouement peut se manifester non seulement à la suite d'infections et de processus inflammatoires de la gorge, mais également à la suite du tabagisme, de l'alcoolisme, de néoplasmes de la trachée et de troubles neurologiques.

Les patients perdent également la voix à cause de problèmes psychologiques et les méthodes traditionnelles de guérison ne fonctionnent pas à cause du traitement mal choisi.

Par conséquent, lorsque l'enrouement ne disparaît pas dans les 1 à 2 semaines qui suivent un rhume ou est asymptomatique et qu'il se manifeste pendant une longue période - vous devriez consulter un médecin et rechercher les causes du syndrome.

Un traitement opportun aidera à rétablir la voix et à ne pas provoquer sa perte complète, comme cela se produit dans les cas difficiles de maladies et en l'absence de l'assistance médicale nécessaire.

Regarde la vidéo: Les troubles de la voix, que faire ? (Décembre 2019).

Loading...

Catégories Populaires