Allergies aux chats: symptômes et que faire?

Combien d’émotions négatives peuvent cacher ce petit mot pour beaucoup de gens - une allergie! Outre les signes désagréables d'allergie (nez qui coule, éruptions cutanées, étouffement, etc.), se pose la question de «l'élimination» de l'allergène. Et très souvent, le chat aux yeux verts Murka ou le chat à queue grise Basil, aimé de tous les membres de la famille, se révèle être un allergène. Que faire dans cette situation? Donner le chat / chat dans de mauvaises mains? Mettre en sommeil? Expulser dans la rue? Mais le chat est notre ami et souvent un membre de la famille. Malheureusement, lors de la première visite chez le médecin (ce qui est bien sûr nécessaire dans cette situation), sa première décision serait toujours de se débarrasser de l’allergène de toute urgence. Vous trouverez ci-dessous des recommandations, à la suite desquelles vous éviterez peut-être de dire adieu à votre animal de compagnie pour toujours en raison de votre allergie aux chats. Donc:

1) Déterminer la source de l'allergie

Analysez soigneusement la situation et éliminez les autres causes possibles de symptômes d'allergie. Tout d'abord, vous devez vérifier si votre animal a une maladie infectieuse et invasive commune à l'homme et aux animaux. Par exemple, des maladies telles que la mycoplasmose, la chlamydia ou la toxoplasmose peuvent être masquées sous forme de rhinite allergique et de conjonctivite. Les démangeaisons et les rougeurs de la peau peuvent être causées par une infection fongique (lichen) ou par des tiques (gale).

2) Soyez observateur

Lorsque vous tentez de soulager de votre vie une personne allergique, le plus important est de surveiller son bien-être, les réactions de votre corps aux changements que vous apportez afin de réduire au minimum le contact avec les allergènes. Dans tous les cas, prenez très au sérieux les principaux signes d'allergie.

Rappelez-vous que l’allergie est causée non pas par les poils de l’animal, mais par sa salive, ses pellicules, son urine, etc. autres accessoires (conservez donc les aliments et les charges dans des récipients fermés, lavez les jouets au moins une fois par semaine et mettez-les dans une boîte).

Articles d'experts médicaux

Les allergies aux chats sont considérées comme les plus courantes. Les poils d'animaux sont parmi les allergènes les plus puissants. Jusqu'à présent, on ne savait pas exactement pourquoi les poils de chat étaient plus allergisants que les poils de chien. Bien qu'il soit connu et prouvé de manière fiable que la laine, et en particulier sa longueur, ne soit pas à l'origine de l'allergie aux animaux qui la possèdent. Mais il faut quand même admettre que les concepts de chats et d’allergies deviennent de plus en plus inséparables.

Les animaux de compagnie apportent beaucoup de joie, une attitude positive, donnent de l'amour et de l'affection gratuitement à leurs propriétaires. Tout semble beaucoup plus triste si une personne a une prédisposition aux allergies. Dans de tels cas, l’acquisition d’animaux de compagnie, en particulier de chats, est absolument contre-indiquée.

Il est également erroné de croire que les races sans poil ou les animaux à poil court soulageront leur maître d'un état tel que l'allergie au chat. Le point n'est pas dans la laine elle-même, mais dans le fait que cette laine contient. L'allergène peut être n'importe quelle sécrétion glandulaire qui atteint la surface de la peau et se répand sur toute la longueur du poil, ou le reste sur la peau s'il s'agit de races d'animaux sans poils. La salive de l'animal se retrouve non seulement sur son corps, mais également sur les meubles, la literie et les vêtements humains. Restant sur la peau des mains, sous les ongles, la salive du chat peut pénétrer dans le corps avec de la nourriture. Un lavage soigneux des mains ne garantit pas l'élimination complète de l'allergène. Ainsi, il s'avère que s'il existe une prédisposition aux allergies, une allergie aux chats se produira lors de tout contact, même le plus léger avec l'animal ou de traces de son séjour.

, ,

4) isoler le lit

Ne laissez pas (ou interdisez) à un chat de dormir sur un lit allergique, même un couvre-lit. Fermez la porte de la chambre. Que l’accès soit, si pas complètement fermé, du moins sévèrement limité. Fermez la porte au moins pour la nuit. Beaucoup de chats aiment, profitant du fait que tout le monde est endormi, se promener "difficile à atteindre" ou "interdit" par les endroits fréquentés le jour. Par conséquent, il est très souvent possible de détecter de la laine sur la coiffeuse, la télévision, la table de chevet, le placard ...

Lorsque la porte de la pièce est fermée, il ne doit y avoir aucune fente, sinon tout courant d'air remplira l'air d'allergènes. Dans la salle devrait utiliser des purificateurs d’air modernes, puissants et de haute qualité. Les chats dans votre chambre ne devraient pas être, idéalement, avec une très forte allergie, ils devraient être donnés à des proches.

Si possible, couvrez vos matelas et vos oreillers avec une housse hermétique.

5) Traitements d'eau

Il est bien connu que les chats passent beaucoup de temps à lécher. En même temps, ils laissent sur sa couverture une grande quantité de salive allergisante, dont les poils sont répartis dans tout l'appartement.

Baignez votre chat au moins deux fois par semaine. Naturellement, cette procédure est préférable de confier à d'autres membres de la famille qui ne souffrent pas d'allergies. Dans ce cas, vous pouvez utiliser soit des shampooings spéciaux anti-allergiques, soit simplement de l'eau pure. Il est également nécessaire de brosser votre animal quotidiennement avec une brosse spéciale humidifiée avec de l'eau.

6) Nettoyage quotidien de la pièce humide

En plus du nettoyage humide quotidien, il est nécessaire de faire le nettoyage avec un aspirateur avec des filtres de grande pureté tous les 2-3 jours. Des purificateurs d'air, des ozoniseurs et des ioniseurs, qui réduisent considérablement le nombre d'allergènes dans l'air et éliminent l'odeur de chat, la fumée de la cuisine, etc., sont apparus sur le marché.

Les livres doivent être aspirés et les étagères doivent être munies de portes ou de verre.

Nettoyez soigneusement le meuble avec un revêtement en tissu ou, si les fonds le permettent, remplacez-le par du cuir.

8) Recommandations générales

Remplacez les tapis et les carpettes par du linoléum ou du parquet. Si ce n'est pas possible, ils doivent être brossés tous les trois jours.

Fait intéressant, les chats distribuent beaucoup moins d’allergènes que les chats et, plus le chaton est jeune, moins il contient d’allergènes. Des études ont montré que, peu importe la race ou le sexe du chat, beaucoup plus de personnes ont des réactions allergiques aux chats de couleur foncée ou à des motifs que les chats de couleur claire. N'oubliez pas non plus que les chats stérilisés et stérilisés sont moins allergiques que les chats à part entière.

Si les méthodes ci-dessus ne vous ont d'aucune utilité et que vous vous sentez de pire en pire, évitez de trop serrer les dents: consultez un allergologue et faites-vous tester.

Éducation: Diplôme RSMU eux. N. I. Pirogov, spécialité "Médecine générale" (2004). Résidence à l'Université d'État de médecine et de dentisterie de Moscou, diplôme en "Endocrinologie" (2006).

10 façons de soulager le stress

Les bienfaits du céleri pour hommes et femmes - 10 faits scientifiques!

L'allergie est l'un des problèmes globaux de la médecine du 21ème siècle. Plus l'air et l'eau sont pollués, plus de personnes souffrent de cette maladie. De plus, l’allergie se développe chez des patients de différents âges. Par conséquent, il est souvent impossible d'éviter le contact avec des allergènes.

Une décoction de feuilles de laurier provenant d’allergies peut constituer une sérieuse concurrence, même aux médicaments modernes et coûteux. Il peut également être utilisé pour traiter les jeunes enfants. La décoction de laurier a été traitée à l'extérieur par des éruptions cutanées allergiques. Les adultes sont également encouragés à prendre oralement. Cette méthode peut être facile.

Souvent, une allergie se manifeste immédiatement après l'interaction avec l'allergène et se traduit par une éruption cutanée, des démangeaisons, une rhinite, des brûlures aux yeux, de la fièvre. Malgré les manifestations spécifiques de l'allergie, le plus souvent, elle ne présente aucun danger pour la vie, même au cours de la petite enfance, mais certaines manifestations de l'allergie peuvent l'être.

Le premier signe d'une allergie est l'apparition d'une éruption cutanée caractéristique sur la peau, qui peut survenir n'importe où. Dommages possibles sur une petite surface de la peau et sur tout le corps. L'éruption allergique se caractérise dans la plupart des cas par la soudaineté et la rapidité de sa propagation. Les zones touchées démangent habituellement, il y a une forte sensation de brûlure.

Eruption cutanée et éruption cutanée sur le visage. Eruption cutanée (exanthème) - modification pathologique limitée de la peau. Il diffère des zones de couleur et d’apparence saines de la peau. Différents types d'éruptions cutanées avec dermato-allergies jouent un rôle important dans le diagnostic différentiel des maladies et dans la détermination du traitement approprié. Les allergodermatoses sur le visage sont accompagnées par la formation de primaire et de.

Dans les maladies complexes de différents organes, une modification de la composition du sang se produit, ce qui entraîne des allergies alimentaires. La propension aux allergies alimentaires souvent pondus génétiquement. Par conséquent, il est nécessaire d'être attentif au choix de la nourriture pour les personnes qui ont grevé l'hérédité alimentaire.

Il existe de nombreuses manifestations d'allergie, dont certaines ressemblent incroyablement aux signes d'autres maladies. Comment pouvez-vous déterminer qu'il s'agit d'une allergie et non d'autre chose? En effet, le choix des méthodes de traitement et le succès des mesures thérapeutiques adoptées dépendent souvent d'un diagnostic précis.

S'il y a une pathologie du tractus gastro-intestinal, l'apparition d'une réaction pseudo-allergique n'est pas rare. Lorsque l'état de la muqueuse intestinale est perturbé, les fibres exogènes à l'histaminole ont davantage accès aux mastocytes. Par exemple, lorsque vous mangez du poisson, des additifs alimentaires, des baies, des réactions non observées précédemment peuvent se produire. Cependant, ils ont semblable à.

Causes des allergies

Beaucoup de gens, croyant à tort qu'ils sont allergiques à la fourrure de chat, pensent que si vous commencez un animal à poil court (race sphinx, par exemple), tous les symptômes désagréables ne seront plus gênants. En fait, la réaction n'est pas provoquée par les poils de l'animal, mais par la protéine contenue dans les cellules mortes de la peau, entrant dans la composition de l'urine et de la salive de l'animal.

Les personnes allergiques ont une faible immunité. Parce que leur corps est très sensible perçoit des stimuli externes. Pour chaque allergène, cela inclut une réaction protectrice. Si le système immunitaire est affaibli, les principaux symptômes de l'allergie apparaissent, qui sont un effet secondaire de la lutte de l'organisme contre les irritants.

Même si la personne ne souffre pas d'allergies aux chats, un animal domestique peut facilement l'apporter. Ainsi, un animal à fourrure apporte souvent de la moisissure, du pollen et d'autres allergènes de la rue à la maison.

Symptômes d'allergie

Pour être sûr qu'il y a une allergie au chat et que cette maladie se manifeste, il faut simplement le savoir. Il convient de noter que chaque personne, en raison de ses caractéristiques individuelles, réagit de différentes manières à ces animaux domestiques. Par conséquent, une ou plusieurs des réactions suivantes peuvent être observées:

  1. Congestion nasale et nez qui coule.
  2. Déchirure et irritabilité des yeux.
  3. Éternuement constant.
  4. Attaques ressemblant à de l'asthme (essoufflement, respiration sifflante et toux).
  5. Rougeur de la peau qui était en contact direct avec l'animal.

Ainsi, une personne suppose qu’elle est allergique à un chat. Comment cette maladie se manifeste-t-elle, après quelle période les premiers symptômes peuvent-ils être observés? Les signes d’une réaction allergique du corps peuvent se manifester immédiatement après le contact avec un animal à fourrure et quelques heures après.

Façons d'identifier les allergies aux chats

Si une personne ne connaît pas une affection telle qu'une allergie à un chat, comme cette maladie se manifeste, elle ne peut pas l'exprimer avec précision. Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin avant de dire au revoir à votre animal. Peut-être que l'animal n'a rien à voir avec la réaction allergique de l'hôte.

Afin de vérifier cela, le spécialiste proposera de faire des tests d'allergie. Cependant, il convient de garder à l'esprit que les tests standard ne sont pas toujours informatifs et efficaces. Cela s'explique par le fait que les allergènes utilisés proviennent du chat "moyen" (animal bâtard), tandis que les allergènes ont encore quelques caractéristiques mineures dites de "pedigree". Dans les centres allergiques plus modernes, il est possible de réaliser un test basé sur un réactif préparé individuellement, qui peut être un poil de compagnie, de l'urine ou de la salive.

Erreurs dans le diagnostic des allergies à domicile

Si, après l'apparition d'un chat dans la maison, l'un des membres de la famille a montré des signes de conjonctivite, de dermatite ou de rhinite, avant de prononcer l'expression «allergie animale», il est nécessaire d'analyser soigneusement la situation et de s'assurer qu'il n'y a pas d'autres raisons qui expliquent l'apparition de ces symptômes.

Il faut garder à l'esprit que dans la plupart des cas, le chat lui-même peut ne pas avoir de manifestations externes de la maladie. Ainsi, chez un animal atteint de chlamydia, les manifestations cliniques de la conjonctivite peuvent ne pas être observées sous la forme de fuites mineures des yeux, mais en même temps, l'animal, porteur de l'infection, peut infecter ses hôtes.

De nombreux chats peuvent parasiter la taille microscopique de la tique - heiliyiella, qui ne pose aucun problème à l’animal. Sur la peau humaine, ce parasite ne vit pas, mais une fois sur la peau, il peut provoquer une morsure qui provoquera des démangeaisons et une irritation à cet endroit.

Traitement d'allergie: faits saillants

Se débarrasser des allergies pour toujours - la tâche est presque irréelle et vous pouvez très probablement dire que cette maladie se rappellera de temps en temps. Mais, dans le même temps, il est tout à fait possible d’atténuer considérablement la condition humaine et d’empêcher l’apparition de nouveaux stades de la maladie aux symptômes encore plus aigus.

Donc, si vous êtes allergique à un chat, que devriez-vous faire? Tout d’abord, vous devez limiter tout contact avec votre animal. Il est également important de contrôler votre sphère émotionnelle et d'essayer de prévenir l'influence de divers facteurs de stress sur le corps, résultant principalement de la séparation de votre animal bien-aimé.

La principale question à laquelle la plupart des personnes allergiques tentent de répondre est la suivante: "Où placer un animal de compagnie coûteux sans lequel, semble-t-il, il est tout simplement impossible de vivre?" La séparation, bien sûr, était très difficile à supporter. Mais si une personne souffre d'allergies négligées aux chats, il est extrêmement nécessaire de le faire. Mais il est préférable en ce moment de penser aux endroits où l'animal sera à l'aise. Par exemple, vous pouvez donner un chat à des parents ou à des amis proches pour vous assurer que l’animal est pris en charge.

Conseils utiles pour se débarrasser des allergies aux chats

  1. Tout d’abord, évitez tout contact étroit et prolongé avec le chat: moins susceptible de prendre un animal de compagnie dans vos bras, de le repasser. Il est recommandé de trouver une alternative à la communication tactile. Par exemple, il peut s'agir de conversations, de jeux avec l'utilisation de "cannes à pêche", de balles, d'observation d'animaux de côté.
  2. Le territoire d'un appartement ou d'une maison doit être strictement "divisé" avec son ami à quatre pattes. Il est interdit de laisser le chat dans la chambre allergique, surtout dans son lit.
  3. Après avoir parlé avec votre animal ou avec ses accessoires, vous devez vous laver soigneusement les mains et même changer de vêtements. Lavez les choses avec de la poudre avec des additifs spéciaux.
  4. Il est recommandé de retirer de la maison les objets pouvant accumuler des allergènes: meubles rembourrés, tapis, literie en duvet et laine.
  5. Chaque jour, il est nécessaire d'effectuer un nettoyage humide avec des agents anti-allergiques dans l'appartement, utilisez un aspirateur avec des filtres spéciaux, des épurateurs d'air.

La valeur d'une bonne nutrition et d'un lavage régulier du chat

Des études américaines ont montré que le fait de laver un chat peut réduire considérablement le nombre d'irritants allergiques. Cependant, avec le temps, le niveau d'allergènes est rétabli et l'animal doit donc être lavé toutes les semaines. Pour ce faire, vous pouvez utiliser à la fois des shampooings professionnels ou anti-lumière, et de l'eau pure.

Il est très important de nourrir votre animal correctement. Cela est dû au fait qu'une alimentation de mauvaise qualité peut nuire à la peau du chat, provoquant sa mue et d'autres blessures, qui, à leur tour, augmentent la concentration d'allergènes dans l'environnement.

Traitement de la toxicomanie

Comment guérir les allergies aux chats avec l'utilisation de médicaments? Le médecin recommande d’abord de prendre des antihistaminiques qui bloquent l’action des allergènes. Certains d'entre eux (les médicaments «Klaritil» et «Benadril») peuvent être achetés seuls à la pharmacie, tandis que d'autres (le médicament «Zyrtec») sont vendus exclusivement sur ordonnance.

D'autres médicaments peuvent également aider à soulager les symptômes d'allergie. Par exemple, les sprays Nasonex et Flonaz, traditionnellement utilisés pour éliminer les manifestations de réactions allergiques, sont particulièrement efficaces.

L'une des options pour se débarrasser des allergies est le déroulement des injections. Mais il convient de noter qu'un tel traitement, qui de plus n'est pas toujours efficace, peut durer plus d'un an. Cette méthode de traitement des allergies est dangereuse et est donc interdite aux enfants de moins de 5 ans.

Faits intéressants

Il est prouvé que les chats, par rapport aux chats, distribuent beaucoup moins d'allergènes. En outre, plus l'animal est jeune, moins il y a de stimuli. Les amis à quatre pattes stérilisés et stérilisés sont moins allergènes que les chats à part entière.

Des études ont montré que, quels que soient la race et le sexe, les réactions allergiques à ces animaux de compagnie de couleur sombre ou de couleur sombre se produisent plus souvent chez l'homme que chez le chat brillant. Les propriétés allergènes de la salive, de l'urine et de la peau des animaux ne dépendent pas de la longueur de la laine et de la race.

En sachant comment guérir les allergies aux chats et en suivant les recommandations ci-dessus pour garder un animal domestique, vous pouvez vous débarrasser des manifestations allergiques désagréables sans vous séparer de votre ami à quatre pattes bien-aimé.

Quels sont les symptômes de l'allergie aux chats?

Les symptômes d’allergie aux chats ne sont pas toujours directement liés à la présence d’un animal dans la maison - les allergènes peuvent être portés sur les vêtements des personnes ayant été en contact avec un animal à fourrure. En règle générale, une allergie se manifeste peu de temps après le contact avec des particules de l'épiderme, de l'urine ou de la salive du chat (plus de 90% des personnes allergiques y réagissent). Et si le niveau de sensibilité à l'allergène est faible ou si la quantité d'irritant est faible, les symptômes d'allergie ne peuvent apparaître que quelques jours après l'exposition à l'allergène. La salive monte sur la fourrure du chat, quand l'animal se lèche, le plus grand nombre d'allergènes se trouve dans la salive des mâles.

Les allergènes félins peuvent provoquer un gonflement de la muqueuse nasale, des rougeurs et des douleurs oculaires, ce qui entraîne généralement des larmes et un nez bouché. Tout contact avec un chat chez des personnes particulièrement sensibles peut même provoquer une éruption cutanée sur le visage, le cou ou le haut de la poitrine. Les allergies sont souvent accompagnées de fatigue, une fatigue, une personne tousse constamment à cause du syndrome post-nasal - lorsqu’elle est due à un processus inflammatoire dans la cavité nasale, les sinus nasaux ou les écoulements muqueux nasopharyngiens s’écoulant dans les voies respiratoires inférieures. Cependant, si une personne a de la fièvre, des frissons, des nausées ou des vomissements, ce sont des signes de la maladie et non des allergies.

Lorsque les allergènes pénètrent dans les poumons, ils se lient aux anticorps et provoquent des symptômes tels que difficulté à respirer, toux, respiration sifflante, respiration sifflante et respiration bruyante. Les allergies aux chats peuvent provoquer une crise d'asthme aiguë ou un asthme chronique. Si une personne souffrant d'asthme chronique est également allergique aux chats, dans environ un tiers des cas, le contact avec un animal peut provoquer une crise d'asthme.

Il convient d'ajouter qu'il est difficile de déterminer la cause de l'allergie si l'animal est constamment à la maison. Il arrive que les allergies soient causées par d'autres raisons - par exemple, les acariens de la poussière (l'allergie à ceux-ci a des symptômes similaires à ceux du chat). Avant d'agir, il est important de consulter un médecin et de s'assurer que l'allergie est provoquée par un animal de compagnie.

Si vous êtes allergique aux chats, une personne peut tousser, éternuer, son visage lui démange, en particulier le nez et les yeux, ses paupières sont rouges, gonflées et les larmes coulent. Les endroits qu'un chat pourrait gratter, mordre ou lécher sont rouges et enflammés. Parfois, dans des cas particulièrement graves, une personne est couverte d'une éruption cutanée. Si le patient a déjà souffert d'asthme, une rencontre avec un chat peut entraîner des difficultés respiratoires et une crise d'asthme.

Comment diagnostiquer les allergies aux chats

En règle générale, la présence d'allergies est déterminée selon deux méthodes: un test cutané et / ou un test sanguin. Les tests cutanés peuvent être superficiels (application) ou intradermiques (injection). Le traitement des résultats des tests cutanés prend peu de temps et coûte en général moins cher qu'une analyse de sang.

Les tests cutanés sont effectués par un allergologue dans une salle spéciale pour réduire le risque de complications lors du test. Lors des tests de surface, le médecin pique ou gratte superficiellement la surface de la peau du patient (généralement l’avant-bras ou le dos) avec un instrument spécial (scarificateur) et applique la substance contenant l’allergène suspecté ou totalement inoffensive (pour le test de contrôle) au site d’injection. Le plus souvent, une personne est testée pour plusieurs allergènes à la fois.
Les caractéristiques suivantes déterminent la présence d’une allergie: la zone de la peau où l’allergène a été appliqué devient rouge, démangeaisons et gonfle. Généralement, ces événements désagréables se produisent trente minutes après le début du test. Il convient de noter que certains des médicaments pris par le patient peuvent interférer avec le test. Il est donc recommandé de clarifier cette question avec votre médecin.

Un test sanguin est généralement utilisé si l’état de santé ou l’âge du patient gêne les tests cutanés. Dans ce cas, une personne du cabinet du médecin ou du laboratoire procède à une analyse de sang afin de détecter la présence d’anticorps dirigés contre des allergènes courants, y compris la salive du chat. Bien entendu, l'obtention du résultat prend plus de temps qu'avec des textes de peau, mais contrairement à ce dernier, le test sanguin est plus sûr: il ne comporte pas de risque de réaction allergique.

Comment guérir les allergies aux chats

Malheureusement, il est impossible de se débarrasser complètement des allergies. Il est seulement possible d'atténuer l'intensité et la fréquence de manifestation de ses symptômes en utilisant les méthodes suivantes:

  • prendre des précautions
  • prendre des antihistaminiques
  • en cours d'immunothérapie allergénique
  • utiliser des remèdes maison

Comprimés d'allergie de chat

Les symptômes d'allergie peuvent être réduits ou prévenus en prenant les remèdes suivants:

  • Antihistaminiques, le contenu de diphenhydramine (diphenhydramine, Bendaril), de chloropyramine (Suprastin), de loratadine (Claritin) ou de cétirizine (Zyrtec). Soulager les symptômes des allergies et prévenir la survenue d'attaques allergiques.
  • Sprays nasaux contenant des corticostéroïdes, tels que la fluticasone (Nazarel, Flixotide) ou la mométasone (Nasonex, Elokom). Ces médicaments sont utilisés dans le traitement des allergies et dans la prévention de l'asthme et de la rhinite allergique.
  • Aérosols pour inhalation dont le principe actif est le cromolyn sodium (Cromolin, Intal, Kromospir). Utilisé en cas de spasmes bronchiques, prévenir leur apparition.
  • Inhibiteurs de leucotriènes, tels que le montélukast (Almont, Monteelar, Singlon). Ces médicaments ont des propriétés bronchodilatatrices, aident à arrêter la rhinite allergique persistante.

Immunothérapie

L'immunothérapie spécifique aux allergènes (également appelée désensibilisation ou désensibilisation) peut aider une personne à se débarrasser des allergies saisonnières, des allergies aux piqûres d'insectes et même de l'asthme provoqué par des allergies. Certes, cette méthode de traitement est inutile pour les allergies alimentaires. L'immunothérapie spécifique aux allergènes fonctionne de la manière suivante: le corps humain est exposé à des doses toujours croissantes de l'allergène dans le but de modifier la réponse du système immunitaire à celui-ci.

En cas d'allergie au chat, l'immunothérapie ne fonctionne pas toujours. C'est un long processus qui peut prendre littéralement plusieurs années chez l'adulte. Les effets secondaires sont généralement peu prononcés, il est facile de s'en débarrasser en ajustant la dose. Dans certains cas, la survenue d'un choc anaphylactique est possible. La procédure doit donc être effectuée dans un environnement médical et sous la surveillance d'un médecin.

L'immunothérapie ne doit pas être exposée aux enfants de moins de cinq ans.

Traitement des symptômes d'allergie à la maison

Rincer le nez est un moyen de soulager l’apparition d’une crise allergique. L'utilisation d'eau salée ou d'une solution spéciale rince les voies nasales et réduit l'accumulation de mucus dans celles-ci (ce qui peut s'écouler dans les voies respiratoires inférieures et provoquer leur inflammation). La solution peut être à la fois achetée et fabriquée à la maison en mélangeant une demi-cuillère à thé de sel avec un verre d'eau tiède bouillie (si le lavage provoque un inconfort, la quantité de sel doit être réduite).

Herboupler peut également réduire l’intensité de l’allergie. Des études médicales ont confirmé que des médicaments à base de cette substance peuvent atténuer l’évolution du rhume des foins saisonnier (bien que l’efficacité de leur utilisation en cas d’allergie aux félins ne soit pas clairement déterminée). Il est nécessaire de choisir des médicaments à base de pétasite ayant subi un traitement spécial: les alcaloïdes de pyrrolizidine contenus dans la pétasque crue peuvent endommager le foie. Il est également déconseillé d'utiliser du pétasite, si une personne est allergique à son pied.

Il est courant d’utiliser des suppléments biologiquement actifs et des séances d’acupuncture comme médicaments anti-allergiques, mais leur efficacité n’est pas confirmée par la recherche médicale.

Précautions pour les allergies aux chats

Les outils ci-dessus peuvent aider à réduire l'intensité des symptômes d'allergie, mais vous pouvez vous en débarrasser complètement uniquement si vous respectez les mesures de sécurité suivantes:

  • Ne jamais toucher, serrer ou embrasser les chats. Il est étonnant de constater combien de personnes allergiques ne suivent pas cette règle simple.
  • Avant de recevoir des invités, il est utile de savoir si l'un d'entre eux a un animal de compagnie. De tels invités peuvent attirer sur eux les plus petites particules de salive féline ou de flocons de peau. Dans ce cas, il est intéressant de se rencontrer sur un territoire neutre, par exemple dans un café.
  • Et si le besoin vous oblige à passer du temps avec des gens qui ont un animal de compagnie? La première chose à faire à l'avance (pendant quelques semaines) est de leur demander de ne pas laisser l'animal entrer dans la pièce où dormira la personne souffrant d'allergies. Il est également recommandé de commencer à prendre des médicaments pour les allergies à l'avance, ils aideront à prévenir la survenue d'une réaction allergique.

Allergique à un chat chez un enfant

Les scientifiques sont toujours engagés dans des débats acharnés sur la question de savoir si les chats contribuent ou non aux allergies chez les enfants. Différentes études ont montré des résultats différents. En règle générale, jusqu'à présent, les sujets suivants ont été acceptés: les chats ne provoquent pas d'allergies chez les enfants s'ils vivaient dans la maison avant la naissance de l'enfant. Les enfants qui vivent avec des animaux de compagnie depuis le tout début sont moins susceptibles de présenter des allergies que leurs pairs non qualifiés. Cependant, l'apparition d'un chat dans la vie d'un enfant déjà sujet à d'autres allergies ne peut qu'aggraver la situation.

Que faire s'il y a une allergie aux chats, mais que vous ne voulez pas donner l'animal?

Bien sûr, le moyen le plus simple de se débarrasser des symptômes d'allergie consiste à éliminer l'irritant - l'animal qui le provoque. Cependant, certains propriétaires d'animaux sont prêts à tout. Heureusement, il existe des méthodes qui, si elles ne promettent pas de guérir une allergie au chat, sont tout à fait capables de réduire ses manifestations, même avec un chat à la maison.

  • Il est recommandé de ne pas laisser l'animal dans la pièce où dort la personne allergique. Si les propriétaires du chat habitent dans une maison de campagne, il est conseillé de laisser l’animal duveteux se promener aussi souvent que possible (bien sûr, après s’être assuré que l’animal est en sécurité).
  • Après avoir caressé un chat, il est préférable de se laver les mains à chaque fois. Si possible, occupez-vous des animaux (remplissez et lavez les bols pour l'eau et la nourriture, sortez le plateau, peignez, coupez les griffes) devrait être une personne non susceptible aux allergies aux chats.
  • Il est également recommandé de laver le chat plus souvent. Si l'animal n'a pas très peur de l'eau et que la personne souffre moins d'allergies, il est intéressant de transférer régulièrement le lavage du chat.
  • Il vaut la peine de se débarrasser des tapis et des meubles rembourrés. Sols en bois, sols stratifiés, linoléum, carrelage et absence de revêtements muraux en textile - tout cela contribuera à réduire le nombre d'allergènes dans la maison.
  • Il est préférable d’utiliser des tapis de sol en matériaux denses pouvant être lavés à l’eau chaude et régulièrement soumis à un nettoyage humide.
  • Il est conseillé d'installer un purificateur d'air et de changer souvent les filtres dans le climatiseur et / ou le chauffage.
  • Le taux d'humidité dans la maison devrait être d'environ 40%.
  • De plus, l'utilisation de filtres à air de type HEPA (filtres à air à haute efficacité) dans un appartement ou une salle de travail peut aider les personnes allergiques aux chats. Ils sont capables de mettre un obstacle sur le chemin des allergènes - squames de chat, salive et laine, ainsi que du pollen, des acariens de la poussière, etc.
  • Lorsque vous nettoyez ou essuyez la poussière, il est recommandé de porter un masque en tissu sur votre visage. Mais le moyen le plus simple (si vous disposez des fonds nécessaires) est de faire venir au nettoyage une personne qui n'est pas allergique aux chats.
  • Et si l’allergie à l’animal est si forte que toutes les mesures ci-dessus n’aident pas, pensez à l’immunothérapie.

Chats allergiques

Environ 10% de la population souffrant d'allergies au chat, ses symptômes provoquent une protéine spéciale produite par le corps de l'animal - Fel d 1. Certaines races de chats le produisent en plus petite quantité que d'autres.
Le mot clé ici est "moins". Complètement, les races de chat hypoallergéniques à 100% n'existent pas. Même les chats chauves lavent leur propre salive et, comme les humains, se débarrassent des squames mortes. Cependant, pour les personnes souffrant d'une forme légère d'allergie, il est tout à fait possible d'avoir un animal de compagnie si vous choisissez un animal appartenant à l'une des races suivantes:

  • Sphinx (Canadien, Don, etc.)
  • Sibérien
  • Balinais (balinais)
  • Bengale
  • Birman
  • Colorpoint
  • Rex Cornish
  • Devon Rex
  • Javanais
  • Oriental Shorthair / Oriental Longhair
  • Bleu russe
  • Siamois

Quels sont les symptômes d'allergies aux chats?

Chaque personne présente des symptômes d’apparition d’une réaction allergique d’une manière particulière, ayant ses propres manifestations, purement individuelles. Les allergies aux chats présentent un certain nombre de symptômes, qui prévalent le plus souvent au moment de l'apparition d'une réaction allergique et persistent, parfois même en augmentant puis en s'affaiblissant, pendant toute la période.En particulier, ces symptômes peuvent être:

  1. rhinite, éternuements incessants, gonflement de la muqueuse nasale, avec ou sans écoulement,
  2. conjonctivite - larmoiement abondant accompagné d'une grave irritation de la membrane muqueuse de l'œil, provoquant une douleur à la lumière vive,
  3. asthme bronchique - toux fréquentes, accompagnées d'un essoufflement, qui peuvent persister pendant toute la durée de l'allergène et pendant un certain temps après son élimination complète.

Tous ces symptômes d’allergie aux chats peuvent se manifester individuellement ou dans un complexe, y compris avec l’ajout de manifestations cutanées - urticaire ou dermatite. Les premiers signes d'allergie peuvent apparaître soit immédiatement après le contact, soit dans les heures qui suivent. Il est à noter que les allergies aux chats chez les enfants qui depuis la naissance ont un accès constant aux animaux domestiques sont beaucoup moins fréquentes. Mais il ne faut pas essayer d '"habituer" l'organisme des enfants à "l'allergène félin". Si l'enfant a une prédisposition aux allergies, toute interaction avec les animaux, il est souhaitable d'éliminer complètement.

Et si vous êtes allergique aux chats?

Si vous êtes allergique aux chats, dès l'apparition des premiers signes d'une réaction allergique, vous devez tout d'abord consulter un médecin et dresser la liste de tous les facteurs qui vous entourent dans la vie quotidienne et que vous pouvez classer comme très allergènes, y compris la présence de animaux à fourrure. Après avoir rendu visite à l’allergologue et passé tous les tests nécessaires, pour identifier l’allergène principal ou son groupe, transférez votre animal de compagnie pour résidence temporaire à un membre de la famille ou à des amis, puis effectuez un nettoyage en profondeur à l’eau humide de toutes les surfaces horizontales, change de literie et de mobilier rembourré Traiter avec des agents de nettoyage spéciaux.

Si, après le «nettoyage», les symptômes de l'allergie ont commencé à diminuer et qu'ils se sont complètement arrêtés au bout d'une journée, alors nous pouvons sans risque supposer qu'il ne s'agissait que d'une allergie aux chats. Dans ce cas, il est préférable que l'animal passe entre de bonnes mains pour la résidence permanente. Les résultats des tests sont susceptibles de confirmer la validité de votre hypothèse, bien qu'il soit possible que les tests montrent la présence d'un autre allergène. Ensuite, l'animal peut être renvoyé et toutes les forces sont dirigées vers la véritable cause de la réaction allergique.

Comment traite-t-on l'allergie au chat?

Quel que soit l'allergène qui provoque une réaction violente de l'organisme, y compris une allergie au chat, le traitement dépend généralement du même algorithme:

  • cessation complète de l'interaction avec l'allergène,
  • élimination des produits de décomposition toxiques formés dans l'organisme au moment du processus allergique (augmentation du volume d'absorption de liquide à 2 litres par jour, plus antihistaminiques en association avec des sorbants),
  • un traitement immunostimulant et un complexe de médicaments fortifiants,
  • régime hypoallergénique strict, refus de produits cosmétiques et de parfum au cours du traitement,
  • connexion de médicaments améliorant le travail des bronches, en cas de développement de symptômes d'asthme bronchique,
  • dans les cas graves, l'administration de glucocorticoïdes est indiquée.

Vous pouvez vivre sans allergies!

Pour ne pas vous inquiéter du fait que les allergies aux chats vont constamment gâcher votre vie, sachant que vous êtes prédisposés, vous devez en principe avoir pour règle de toujours rendre visite à un allergologue. Une coopération avec des experts en allergologie permettra de choisir non seulement un traitement spécial anti-allergique, mais également un ensemble de mesures préventives qui, dans chaque cas particulier, contiendront des recommandations différentes.

Les médicaments anti-allergiques modernes sont conçus pour que les personnes très sensibles puissent les prendre presque toute l'année sans nuire à l'ensemble du corps. Cependant, un accent particulier devrait être mis sur le maintien de l'immunité et le renforcement des défenses de l'organisme. La manifestation de réactions allergiques est un indicateur d'un facteur immunitaire fortement affaibli. Une forte immunité est tout à fait capable de faire face de manière indépendante, même avec une maladie telle que l'allergie aux chats

Loading...

Catégories Populaires