Quels méthodes et moyens pour se débarrasser des verrues plantaires

Une verrue plantaire est une tumeur dure, plate et bénigne de la peau, qui représente environ 35% du nombre total de verrues. La position de la verrue entraîne des blessures et des douleurs constantes lors de la marche. Les verrues plantaires peuvent apparaître à tout âge, mais sont le plus souvent diagnostiquées entre 20 et 30 ans, ainsi que chez les enfants et les personnes âgées. La verrue plantaire chez un enfant est plus fréquente après cinq ans et ne survient pratiquement pas chez le nouveau-né.

Les verrues plantaires peuvent causer une perte d'efficacité temporaire.

Causes et facteurs de risque

Le papillomavirus humain (HPV, papillomavirus) est un agent infectieux des verrues plantaires. Il peut être transmis par contact direct avec une personne infectée ou par des objets courants. Le papillomavirus humain est l'un des virus les plus répandus dans le monde. Selon certaines données, des porteurs sont observés chez 90% de la population adulte. Lorsqu'il pénètre dans le corps humain, le virus infecte la couche basale de l'épithélium, tandis que la zone de l'épithélium squameux stratifié est plus susceptible d'être endommagée. Dans une cellule infectée, le virus peut exister sous une forme épisomique (en dehors des chromosomes de la cellule), considérée comme bénigne, ou sous une forme introsomique (incluse dans le génome de la cellule), qui est maligne. Une personne peut être infectée simultanément par plusieurs types de papillomavirus.

L'infection est favorisée par une irritation de la peau, ainsi que par des microtraumatismes (coupures, égratignures, plaies, etc.). Le risque de verrues plantaires augmente avec les états d'immunodéficience, ainsi qu'avec les situations de stress fréquentes. Le plus favorable au développement du virus est un environnement chaud et humide. Pour cette raison, l'infection se produit souvent dans le bain, le sauna, la piscine, la salle de sport. Comme le virus meurt rapidement à la lumière directe du soleil, l'infection sur les plages publiques est peu probable. L'infection est possible en marchant pieds nus dans des zones où le patient vit avec une verrue plantaire. Dans ce cas, la maladie peut survenir plusieurs mois après l’infection.

En outre, les facteurs de risque incluent:

  • maladies entraînant une perturbation du tissu trophique du pied (athérosclérose, varices des extrémités inférieures, diabète sucré),
  • maladies fréquentes d'étiologie infectieuse,
  • la présence de processus pathologiques chroniques dans le corps,
  • difformités du pied (avec arthrite des petites articulations du pied, ostéoarthrose déformante, pied plat),
  • transpiration excessive (hyperhidrose) ou, au contraire, peau sèche des pieds,
  • manque de sommeil la nuit
  • mauvaise nutrition,
  • porter des chaussures serrées, inconfortables et de mauvaise qualité (non respirantes),
  • l'abus de certaines interventions esthétiques (peeling, épilation),
  • non-respect de l'hygiène personnelle.

Formes de la maladie

Il existe plusieurs types de verrues:

  • à propos deverrues (vulgaires) verrues - protubérances sèches denses, blanc grisâtre et indolores, susceptibles de se fondre avec la formation de grandes plaques,
  • verrues plates - nodules plats indolores de forme ronde ou irrégulière,
  • verrues génitales- petits nodules pouvant se fondre en grands groupes,
  • verrues filiformes - longs processus de la peau, généralement au niveau du cou, des paupières, des lèvres, du nez et des aisselles.

Le papillomavirus humain (HPV, papillomavirus) est un agent infectieux des verrues plantaires. Il peut être transmis par contact direct avec une personne infectée ou par des objets courants.

Les verrues plantaires sont un type de verrues communes qui, en règle générale, se forment sur la peau des orteils ou sur les talons (aux endroits les plus sollicités de la chaussure).

La verrue plantaire est un joint dur sur la peau du pied mesurant 1 à 2 cm, qui a généralement une forme ronde ou ovale. La tumeur s'élève à environ 1 à 3 mm de la surface de la peau. En règle générale, sa couleur au début de la maladie ne change pas, mais peut être rose ou marron clair.

Aux premiers stades de développement, la surface de la verrue plantaire est lisse. Au fur et à mesure que le processus pathologique se développe, la verrue se couvre de couches d'épithélium kératinisé, devient rugueuse et acquiert une couleur jaune grisâtre. Parfois, une dépression semblable à un cratère apparaît dans la partie centrale. La thrombose des capillaires superficiels dans la zone touchée peut entraîner l'apparition de taches brun noir sur la surface. Habituellement, la tumeur est isolée. La présence de plusieurs verrues plantaires peut indiquer une activité élevée du VPH. Plusieurs verrues plantaires forment un motif en mosaïque sur la peau. En règle générale, les verrues elles-mêmes ne sont pas douloureuses, mais peuvent se blesser en marchant, en saignant et peuvent causer de graves gênes et parfois des douleurs aiguës. Contrairement aux cors, les verrues plantaires sont sensibles aux frottements.

Diagnostics

La verrue plantaire peut ressembler à une ampoule ou à une hyperkératose cutanée. La méthode de la dermatoscopie est utilisée pour différencier ces processus pathologiques. La détection de capillaires thrombosés dans la zone touchée et l’absence d’un motif de peau à la surface du néoplasme sont des preuves en faveur d’une verrue plantaire.

Afin d'identifier l'agent infectieux, un raclage de la zone affectée est effectué à l'aide du procédé de réaction en chaîne de la polymérase. Pour déterminer la profondeur à laquelle la verrue plantaire a germé, on a recours à des ultrasons, si nécessaire. Si une tumeur maligne est suspectée, la consultation d'un oncologue est nécessaire.

Les verrues plantaires peuvent apparaître à tout âge, mais sont le plus souvent diagnostiquées entre 20 et 30 ans, ainsi que chez les enfants et les personnes âgées.

Un diagnostic différentiel est requis avec la kératodermie des semelles du syndrome de Reiter, des syphiloïdes palmaires et plantaires et des affections similaires.

Traitement de la verrue plantaire

Dans environ 27% des cas, l'auto-résolution de la verrue plantaire est complète pendant 3 à 4 semaines. Il n'y a pas de traces sur la peau du pied. Cependant, dans la plupart des cas, en raison d'un traumatisme constant, la verrue plantaire ne se guérit pas d'elle-même, contrairement aux verrues plantaires.

En tant que thérapie locale, la kératolyse sera appliquée au stade initial du développement de la verrue plantaire, à savoir le pelage des cellules mortes de l'épithélium à l'aide d'agents kératolytiques. Un tel traitement des verrues plantaires est effectué à l'aide de préparations contenant de l'acide salicylique. Pour enlever le néoplasme, il est recommandé de prendre un bain de pieds chaud tous les jours pendant 5 à 10 minutes, puis de sécher les jambes et de traiter les semelles de la région du néoplasme avec de la pierre ponce, puis d'appliquer un patch ou un pansement occlusif sur la verrue. La couche supérieure de la zone touchée doit être enlevée quotidiennement à l'aide de pierre ponce, ce qui facilite la pénétration en profondeur dans le médicament. Une condition importante pour l'efficacité de cette méthode de traitement est la régularité de la procédure. Une guérison complète se produit dans les trois mois chez 10 à 15% des patients.

Il existe plusieurs méthodes pour éliminer les verrues plantaires.

Électrocoagulation

L'électrocoagulation consiste à retirer une verrue plantaire au moyen d'un coagulateur chirurgical qui génère un courant haute fréquence. La procédure est réalisée sous anesthésie locale. La verrue est coupée avec une électrode qui coagule et les tissus adjacents à la tumeur. L'électrocoagulation évite les saignements et les infections tissulaires au site d'intervention. Le matériel retiré est stocké et envoyé au laboratoire pour analyse histologique. En cas de germination profonde d'une verrue, une légère cicatrice peu visible peut subsister après son retrait sur la peau du pied. L'électrocoagulation ne convient pas pour éliminer les verrues plantaires de grande taille ou profondes.

La cryodestruction

La cryodestruction de la verrue plantaire à l'azote liquide est effectuée à l'aide d'un applicateur à froid. Le temps de congélation dépend de la taille du néoplasme et va de la moitié à la minute. Lors de l'élimination des verrues plantaires par cryodestruction, il est nécessaire de calculer avec précision la profondeur d'exposition (si l'effet est trop intense, une cicatrice visible peut rester, sinon le risque de récurrence de la verrue au même endroit augmente). La procédure est effectuée plusieurs fois avec un intervalle de 3 à 5 jours. Après la cryothérapie, une vessie épidermique se forme sur le site de l’impact, qui se transforme ensuite progressivement en une croûte dense, après le rejet de laquelle apparaît une tache rose discrète sur la peau. Cette méthode est le moyen le plus populaire d'éliminer les verrues plantaires, car elle se caractérise par un effet cosmétique élevé et indolore (ne laissant pas de cicatrice visible). Pour ces raisons, la cryodestruction est recommandée pour le traitement des verrues plantaires chez l'enfant.

Retrait laser

Le retrait au laser des verrues plantaires est effectué par couches sous anesthésie locale. Sur le site de la verrue plantaire enlevée, il reste un sillon qui s’aplatit en deux semaines. La méthode est peu douloureuse, elle permet de contrôler avec précision la profondeur de l’impact, tout en excluant le contact direct du manipulateur avec les tissus, éliminant ainsi le risque d’infection. Les avantages de la méthode incluent un risque extrêmement faible de récidive et un bon effet cosmétique. L'inconvénient de la méthode est l'absence de possibilité d'études de laboratoire ultérieures sur une tumeur éloignée. Le retrait au laser peut s’appliquer aux verrues plantaires difficiles à éliminer par d’autres méthodes.

Excision chirurgicale

Il est utilisé pour les grosses verrues plantaires, ainsi que pour les lésions étendues, lorsque les tumeurs se fondent dans un conglomérat. L'intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie locale. La verrue plantaire est excisée avec un scalpel jusqu'à la couche papillaire de la peau. Le tissu tumoral ne saigne pas, le saignement commence au bord de la verrue plantaire et du tissu sain. Après l'excision, des points de suture sont appliqués, pour lesquels des filaments épais et une aiguille atraumatique sont utilisés. Tout d'abord, les points de suture sont placés sur toute la longueur de la plaie, puis les bords de la plaie sont rapprochés et la suture est serrée à partir des bords de la plaie. Les sutures cosmétiques intradermiques sont retirées environ une semaine après la chirurgie. Après guérison, une légère cicatrice mince reste sur la peau. Le néoplasme retiré est envoyé pour un examen histologique. En cas de néoplasmes multiples, ainsi que lors de rechutes fréquentes, l'excision chirurgicale des verrues plantaires est complétée par une thérapie générale antivirale et immunomodulatrice.

Les verrues plantaires simples peuvent se guérir d'elles-mêmes.

Pour le traitement des verrues plantaires peuvent être utilisés immunothérapie. Immunomodulateurs utilisés d'action locale, stimulant la production de cytokines. Le médicament est appliqué sur la zone touchée une fois par semaine. En outre, les médicaments anticancéreux du groupe des antimétabolites peuvent être appliqués sur la zone touchée sous le pansement occlusif.

Dans certains cas, ils ont recours à des injections intra-focales d’antigènes stimulant la réaction du système immunitaire du patient au virus qui a provoqué le développement du processus pathologique. Cette méthode est utilisée avec l'inefficacité d'autres méthodes d'élimination des verrues plantaires.

Complications possibles et conséquences

Les verrues plantaires peuvent être difficiles à marcher, et le frottement et la pression des chaussures provoquent une douleur intense, forçant le patient à choisir des chaussures plus lâches et / ou à changer de démarche. Ce dernier peut causer des douleurs dans les muscles et les articulations. L'ajout d'une infection secondaire entraîne le développement d'une inflammation qui augmente encore la douleur. Certaines souches de HPV sont cancérigènes, pour cette raison, une dégénérescence maligne d'un néoplasme est possible.

Dans certains cas, le traitement agressif des verrues plantaires (en particulier leur auto-traitement) provoque des saignements, l’ajout d’une infection secondaire, une douleur intense, un gonflement, une suppuration, une incapacité temporaire de marcher.

Les verrues plantaires simples peuvent se guérir d'elles-mêmes. La résolution du processus pathologique est déterminée par la restauration d'un motif papillaire normal sur la zone touchée.

Avec le bon traitement, une récupération complète se produit, dans certains cas, des verrues plantaires se reproduisent.

Prévention

La prévention primaire de l'apparition de verrues plantaires consiste à prévenir l'infection par le papillomavirus. À ces fins, il est recommandé d’utiliser des chaussures individuelles dans les lieux publics tels que les saunas, les piscines. Des soins appropriés de la peau des pieds (pédicure régulière, traitement de la peau des pieds avec des émollients, desquamation de la plante des pieds) sont d’une grande importance. Il est recommandé aux personnes présentant des déformations des pieds de porter des chaussures à semelles orthopédiques, ainsi que l’utilisation d’orthèses.

En cas de transpiration accrue de la peau des pieds, il est important de choisir des chaussures en matériaux naturels, ainsi que des agents desséchants. En cas de sécheresse de la peau des jambes et de crevasses, il est recommandé d'utiliser régulièrement des produits cosmétiques hydratants, car des bains de pieds thérapeutiques avec addition d'huiles essentielles et / ou de tisanes auront un effet bénéfique.

Qu'est-ce qui cause les verrues aux pieds?

Le VPH peut vivre sans porteur pendant plus d'un mois, ce qui lui permet d'apparaître dans des endroits où le risque d'infection est extrêmement faible. Cependant, les rayons du soleil sont destructeurs pour lui, il est donc impossible de s'infecter sur la plage.

La transmission se fait par:

  • contact direct avec une personne infectée,
  • des écorchures ou des blessures à la jambe.

Les zones contaminées ou les zones communes (bains, toilettes, piscine) peuvent devenir porteurs de l'infection. Une humidité élevée, une chaleur excessive contribuent à l'activation de la pathologie. Au contact, le virus attaque toutes sortes de dommages aux pieds. Pénétrant à l'intérieur, il devient passif d'une semaine à un mois.

La cause de l'apparition de verrues peut être:

  • Chaussette inconfortable, chaussures moulantes. Il exerce une pression sur la peau et provoque des frictions.
  • Dommages mineurs à la peau des pieds.
  • Maladies qui violent le trophisme tissulaire (diabète, varices).
  • Déformation du pied (pied plat, arthrite).
  • Transpiration ou sécheresse excessive de l'épiderme.

Lorsque vous portez des chaussures, une verrue peut être enfoncée dans la couche inférieure de la peau et se développer à l'intérieur. En surface, des excroissances se forment et augmentent chaque jour.

La génération adulte immunise contre diverses maladies. Les verrues plantaires sont donc plus courantes chez les enfants. Cependant, pendant la grossesse, le VPH peut commencer à se propager activement, en raison d'un système immunitaire affaibli.

A quoi ressemble une verrue plantaire

La verrue au pied est difficile à distinguer des cors secs. La réponse exacte peut être obtenue auprès d'un spécialiste, il prendra un grattage et l'enverra pour analyse.Après confirmation du diagnostic, une échographie est affectée pour déterminer la profondeur de la lésion.

Les principaux signes de verrues:

    Taille et forme.

Les limites de la croissance sont claires, de forme ovale. Les dimensions en largeur atteignent deux centimètres, une hauteur d'environ deux millimètres. La croissance se produit vers l'intérieur et large.

Couleur.

Au stade initial, la couleur ne diffère pas de la peau environnante, elle a une teinte rose ou brunâtre. Avec le développement d'une verrue, la couleur change en jaune distinct.

Apparence.

Après quatre semaines de croissance, une rugosité apparaît, sa structure commence à ressembler à un chou-fleur. Autour de la formation, on peut voir une peau kératinisée, ressemblant à un rouleau.

  • Les motifs papillaires sur la semelle enveloppent la croissance.
  • L'apparition de points noirs à la surface de la formation indique un blocage des capillaires situés dans l'épaisseur de la verrue. Quand il est ouvert, ils peuvent saigner.

    La verrue plantaire a deux noms dérivés de son origine:

    Après avoir examiné la verrue au microscope, il apparaît clairement que la partie visible à la surface du pied est une petite fraction de la structure.

    • Le corps principal de la formation est situé profondément dans la peau. Il est entouré de vaisseaux sanguins qui le nourrissent.
    • Les bâtonnets qui pénètrent dans le corps de la verrue au stade initial ont une teinte rouge ou rosâtre.
    • Pendant le traitement ou chez les personnes âgées, les bâtonnets sont noirs.

    À la surface du pied ou des orteils, le point noir est la racine de la verrue plantaire.

    Si vous le supprimez vous-même, vous remarquerez des fils noirs après la procédure. Dans une telle situation, il est préférable de consulter un dermatologue. Il est important de savoir si les racines ont été extraites de manière incorrecte, la croissance de la verrue ne cessera pas.

    Les verrues virales sur le pied sont rarement déterminées par les symptômes.

    Un certain nombre de signes avant-coureurs qui incitent à consulter un médecin:

    • La taille de la croissance devient plus grande chaque jour
    • Démangeaisons, colite,
    • Obtenu une couleur noire,
    • Commencé à saigner
    • Il y a eu un étalement urbain.

    Une petite démangeaison ne cause pas beaucoup d'inconfort. Après une augmentation significative de la plante du pied, le phoque commence à avoir mal en marchant. Cela est dû au fait que la pointe pousse vers l'intérieur. Lorsque le poids est transféré sur la surface infectée, il se contracte (ce qui est différent des cors, ils ne font mal que par une pression directe).

    Si vous remarquez que la verrue est noircie, ne paniquez pas. La prise de la pilule, le début du traitement des verrues, peuvent être les causes de la décoloration. Mais une attention excessive à cela ne fait pas mal.

    Le traitement des verrues plantaires est plus difficile que les autres types. Il existe quatre types d’élimination:

    • Exfoliation des cellules mortes. La procédure peut être faite à la maison, avant de faire appel à des spécialistes.
    • Immunothérapie Améliore l'immunité avec des vitamines, en utilisant des crèmes spéciales.
    • Enlèvement au laser.
    • Ablation chirurgicale

    Procédures de retrait

    La médecine offre divers moyens de se débarrasser efficacement des excroissances plantaires.

    Élimination de l'azote liquide

    La procédure est réalisée avec de l'azote liquide à sa température négative de 196 C 0. Les tissus affectés sont congelés jusqu'à l'apparition d'un halo blanc de 1 mm. Une répétition est faite toutes les 2 semaines. L'anesthésie s'adresse aux enfants ou aux personnes ayant une sensibilité cutanée élevée.

    Il est considéré comme le moyen le moins cher et est très populaire. Il est célèbre pour sa procédure simple, après laquelle il n’ya pratiquement plus de cicatrices. Cependant, tout dépend fondamentalement de l'expérience du spécialiste. Avant de commencer, il doit avoir confiance en la profondeur de la défaite de la peau. Avec une intensité excessive d'exposition peuvent rester des cicatrices, et avec un petit - il y a un risque de rechute.

    Retrait laser

    Au cours de l'exposition au laser, les tissus affectés s'évaporent. La procédure est généralement indolore, mais lors du retrait des verrues plantaires, elle nécessite une anesthésie locale. Se débarrasser de la verrue se produit en une session.

    Les avantages évidents sont l'absence de cicatrices sur le pied, la stérilité de la méthode, une guérison rapide. Contrairement à la méthode à l'azote, le spécialiste n'a pas besoin de connaître la profondeur de la lésion, il sera en mesure de contrôler la pénétration dans le processus d'élimination.

    Ondes radio

    La méthode des ondes radio est utilisée depuis longtemps, elle n’a pas perdu de son efficacité à l’heure actuelle. La procédure est effectuée en utilisant une base radio sans contact direct. Au cours du processus, une cautérisation des vaisseaux se produit, ce qui empêche la propagation de l'infection. L'approfondissement guérit en deux semaines.

    Électrocoagulation

    Le retrait se produit avec un courant haute fréquence. La verrue a un effet direct sur l'électrode dans la pointe de travail. La mort de cellules infectées se produit en raison de la température élevée, elles restent à l'intérieur. En train de restaurer la peau, sera expulsé. Dans une procédure, il est possible d’éliminer plusieurs excroissances à la fois.

    Le retrait chirurgical est une mesure extrême. Utilisé quand la verrue est grosse. L'excision est faite avec un scalpel sous l'anesthésique. Le temps de guérison est retardé et des cicatrices restent sur le lieu de l'enlèvement.

    Dans la pharmacie, vous pouvez trouver divers médicaments pour lutter contre les papillomes sur la plante du pied.

    Pommade de verrue

    • La pommade salicylique a un effet anti-inflammatoire.
    • Oxolinic pommade et Ridoksol - médicaments antiviraux.
    • Viferon est disponible sous forme de crème, a un effet immunostimulant.

    Salipod - un plâtre pour l'enlèvement local des excroissances. Il est collé sur une surface précuite à la vapeur. Le soufre et l'acide salicylique contenus dans la composition ramollissent et rejettent la couche cornée.

    • Feresol - une solution qui provoque la momification des verrues. Requiert une prudence lors de l'application sur une surface infectée. En cas de contact avec des zones saines, il peut être blessé.
    • Kollomak - médicament kératolytique, qui est repéré sur la zone touchée deux fois par jour. Il est autorisé à appliquer aux enfants, les femmes pendant la grossesse. Pendant la session, il est permis de ne pas traiter plus d’une verrue. La contre-indication est une insuffisance rénale. Pour l'élimination des effets secondaires: irritation ou rougeur grave, il est recommandé de le laver à l'eau.
    • Solkoderm - un outil qui provoque une nécrose cutanée locale. Disponible en ampoules. La composition comprend: acide acétique, acide nitrique, acide oxalique.

    Remèdes populaires

    Parmi les remèdes populaires, les méthodes de traitement non traditionnelles comprennent:

    La verrue est cuite à la vapeur ou trempée dans l'eau pour une coupe sans douleur avec des ciseaux tranchants. L'ail a besoin d'une petite gomme, il est fixé avec un pansement sur la verrue. La procédure se fait de nuit pendant le mois.

    1. Celandine ou Super Nettoyant.

    La langue de la pointe est coupée avec un objet pointu et stérile, puis le jus d’orange est pressé sur la coupure. Répétez 5 fois pendant la journée. La récupération se produit dans 2-3 mois.

    1. Fleurs de pomme de terre.

    Exigez des fleurs avec de l'alcool pendant 20-25 jours. Ensuite, faites des compresses dans la nuit: humidifiez la laine de coton dans la teinture, appliquez sur la verrue, enveloppez le pied avec du polyéthylène. Pour faciliter les mouvements, portez une chaussette.

    Traitement avec des moyens improvisés

    Vous pouvez essayer le VPH avec des remèdes maison tels que l’alloe, le vinaigre, le permanganate de potassium. Ces méthodes sont plus inoffensives que le traitement au laser ou le traitement à l'azote.

    • Alloe Bien connu pour son action antibactérienne. Favorise la guérison rapide non seulement des plaies, mais aussi des brûlures. Vous pouvez utiliser les feuilles de la plante ou du gel Alloe Vera. Appliquez sur l'ongle pendant quelques semaines jusqu'à ce qu'il devienne noir. Après devrait tomber lui-même.
    • Vinaigre Combinez la farine avec une solution à 9% de vinaigre. Faites un trou dans le pansement adhésif sous les ongles, collez-le, étalez le mélange dessus. Placez un morceau de la pièce entière sur la pâte. Marcher 3 jours, ne pas tremper.
    • Permanganate de potassium Tout d'abord, la semelle est cuite à la vapeur, puis une petite partie de la verrue est coupée. Le cristal de manganèse est placé au milieu et scellé avec un plâtre. Marchez jusqu'à ce que le plâtre disparaisse de lui-même. Répétez la procédure 4 fois.

    Les conséquences de l'auto-traitement

    Si le corps est devenu porteur du virus du papillome humain, vous ne devez pas commencer le traitement vous-même. Il est nécessaire de demander l'aide de spécialistes. Ils analyseront et vous diront ce qu’est l’accumulation.

    En osant le déménagement à la maison, vous pouvez nuire au corps plus qu'il ne vous aide. De nombreux médicaments ne sont conçus que pour lutter contre le VPH, leur autre utilisation peut causer des brûlures, et après des cicatrices.

    Une verrue peut être à la fois bénigne et maligne. Si ce dernier est endommagé, le risque de cancer de la peau augmente.

    Traitement

    Les verrues plantaires sont des tumeurs épithéliales bénignes causées par le virus du papillome humain, présent à son tour dans plus de 118 types. Chaque sous-type peut avoir une préférence pour des zones spécifiques du corps. Par exemple, les verrues plantaires sont le plus souvent causées par les sous-types de papillomavirus 1, 2, 4, 27 et 57, alors que les verrues anogénitales sont plus souvent causées par les sous-types de virus 6 et 11. Le papillomavirus est transmis par contact direct avec la peau, y compris de personne à personne. à acquérir en marchant pieds nus sur des surfaces contaminées, telles que des salles de bain publiques, des vestiaires ou un sol sale. Le virus peut vivre plusieurs mois sans porteur, ce qui le rend extrêmement contagieux. Le virus attaque la peau lors du contact direct, en pénétrant par le biais de minuscules coupures et abrasions dans la couche cornée (couche externe de la peau). Après l'infection, les verrues ne peuvent apparaître qu'après quelques semaines ou quelques mois. En raison de la pression exercée sur le pied et les orteils, la verrue peut être repoussée vers l'intérieur et la couche cornée peut s'accumuler au-dessus. Les verrues plantaires peuvent faire mal si elles ne sont pas guéries. Les verrues peuvent se propager par auto-inoculation, infectant la peau environnante. De cette façon, ils peuvent s'unir et former des grappes de mosaïques.

    Avec l'âge, les personnes développent une immunité, de sorte que l'infection est plus courante chez les enfants que chez les adultes.

    Diagnostics Causes ou causes?

    Le papillomavirus humain en abrégé (HPV - lisez tout sur ce virus) en est la seule raison. ATTENTION: les parasites dans les intestins ne sont pas la cause des verrues! (voir l'exposition d'Elena Malysheva).

    Schéma d'infection:l'homme s'est gratté la peau. Le virus pénètre dans la peau. S'intègre dans les gènes des cellules de la peau. Et la cellule devient laide et devient comme une cellule tumorale. Beaucoup de ces cellules ressemblent à une verrue.

    Attention:Certains types de papillomavirus humain peuvent provoquer une dysplasie et un cancer du col utérin (lisez un article détaillé sur la dysplasie cervicale).

    Infecté! Quand est-ce arrivé?

    L'infection par un type de VPH causant des verrues survient dans l'enfance. Presque tous les enfants sont infectés par ce virus - dans les jardins d'enfants, dans les écoles, dans les lieux publics. Mais tout le monde ne tombe pas malade, tout dépend de l'immunité.

    Dans l'enfance, les verrues apparaissent pour la première fois. Ensuite, le système immunitaire de l'adulte fait face à ce virus. Par conséquent, chez l'adulte, les verrues sur la peau sont rares. Et si l'adulte a les épines, cela indique une diminution de l'activité du système immunitaire. En savoir plus sur le fonctionnement du système immunitaire.

    Les portes d'entrée du virus sont des lésions de la plante des pieds et des paumes: égratignures, coupures, écorchures et callosités.

    Facteurs provocateurs - transpiration excessive des pieds et chaussure serrée, stress.

    Symptômes et manifestations

    Manifestation principale: éducation dense arrondie sur la paume ou la plante du pied.

    Symptôme principal: douleur lors de la marche et des démangeaisons dans la région de la verrue.

    • un petit "cal" apparaît sur la peau,
    • ça démange un peu,
    • en marchant un peu de douleur.

    Dans 2-4 semaines

    • une surface rugueuse apparaît au centre,
    • souvent des points noirs au centre
    • sur les bords, il y a un petit rouleau de peau kératinisée.

    • Pourquoi les épines apparaissent-elles sur la paume et la sole? Parce que la peau est particulièrement dense (contrairement aux autres parties du corps). Et ce type de virus HPV affecte justement une telle peau.
    • Pourquoi ça fait mal en marchant? Parce que la verrue plantaire se développe vers l'intérieur. En marchant, le poids du corps pousse la verrue et serre les récepteurs de la douleur.
    • Pourquoi la peau démange-t-elle? Parce que les cellules laides se développent et exercent une pression sur les récepteurs de la peau adjacents, ce qui entraîne des démangeaisons.
    • Pourquoi des points noirs? Ceci est le résultat du blocage des vaisseaux sanguins dans l'épaisseur de la verrue sur le pied ou sur la paume.

    Dimensions - 3 -10 mm. Dans le même temps, la formation pathologique ne s'élève que de 1 à 2 mm au-dessus de la surface de la peau, car elle se développe vers l'intérieur et en largeur.

    À proximité peut apparaître des verrues. Ils se confondent avec la mère et forment un conglomérat douloureux. Ceci est un indicateur clair de l'immunité réduite. Et cela nécessite souvent un traitement médical.

    Couleur jaune - la surface de la peau.
    Violet - les cellules infectées par le virus se développent et forment le corps de la pointe.

    1) Enlèvement avec des drogues

    À ces fins, les nécroseurs locaux sont utilisés.

    • Solkoderm (article détaillé sur ce médicament - lien),
    • Wartox (en savoir plus - lien),
    • duofilm (instruction)
    • Collomac (instruction)
    • super propre
    • Verrukatsid ou Faresol (lisez les instructions) - agit plus doucement, l'efficacité est bonne,
    • Le lapis (en savoir plus sur les stylos à lapis) est efficace pour une utilisation à long terme.

    Ils contiennent des acides ou des alcalis. L'élimination des verrues plantaires (piquants) se produit lors d'une brûlure chimique de la peau. La verrue est en train de mourir. Et sur cette place reste la cicatrice discrète.

    Durée du traitement: 1 à 5 semaines (une moyenne de 14 à 20 jours).

    Pour vous préparer à la procédure de verrue, vous pouvez coller le plâtre de maïs Salipod (2 jours) ou couper l’épi avec des ciseaux à ongles.

    2) suppression instrumentale.

    a) Laser doux. (lire plus)
    Votre verrue va s'évaporer sous l'action du laser. Dans cet endroit, vous aurez une blessure profonde. La plaie va guérir dans 10-14 jours.

    Voici une vidéo sur l'élimination des verrues au laser:

    Mais les critiques de lecteurs: lien

    b) Azote liquide (détails sur cette méthode)
    La congélation des tissus profonds se produit. Une bulle se forme. Ce sera boooolno et puis ça fait toujours mal !! Soigne 14 jours.

    Voici une vidéo de la cryodestruction de la verrue sur le pied à l'azote liquide:

    Mais critiques de lecteurs: critiques 1 et 2

    c) Rayonnement radio (appareil "Surgitron" et autres). (lire plus)
    Le même effet que d'un laser - l'évaporation des tissus. Et il ne restera de la verrue que l'approfondissement de la plaie.

    Voici une vidéo de la suppression de l'onde radioélectrique verruqueuse plantaire avec une astuce de bouclage (vue de 40 secondes):

    Voici une critique de lecteur: lien

    d) Ablation chirurgicale de la verrue au scalpel.
    Produit sous anesthésie locale. Coutures cousues. Il est très rarement utilisé, car une onde laser ou radio est beaucoup plus pratique, plus facile et moins traumatisante.

    d) Électrocoagulation.
    La verrue est brûlée par un électrocoagulateur. C'est le même scalpel, seulement électrique. Dans les grandes cliniques maintenant rarement utilisées.

    Voici une vidéo de suppression de la force de la colonne vertébrale à l'aide de l'électrocoagulation:

    Et voici la critique de notre lecteur: lien

    3) Traitement des verrues difficiles à éliminer.

    Dans certains cas, la suppression ne conduit pas à un remède pour les verrues - ils apparaissent encore et encore. Que faire dans de tels cas?

    1. Il est nécessaire d'identifier la cause de la réduction de l'immunité cutanée à cet endroit. Il est possible que la transpiration excessive des jambes, le port de chaussures en caoutchouc ou serrées, une circulation sanguine altérée dans les membres, des maladies courantes telles que le diabète, le VIH et d’autres causes en soient la cause.
    2. Immunothérapie focale. Le médecin procède à des injections de médicaments immunitaires sous la peau. Par exemple, les injections d'interféron par voie sous-cutanée au cours d'une période de 7 jours. De telles injections contribuent à renforcer la réponse immunitaire de la peau et à inverser le développement du spitz.
      Une autre méthode d'immunothérapie focale est le traitement avec des crèmes à base d'imiquimod (les noms commerciaux sont Aldara Cream, Keraworth), le traitement avec du gel Panavir ou Epigen-Spray.
    3. Thérapie immunitaire générale. Rarement prescrit, avec le cours persistant de la maladie, avec plusieurs épines sur les deux membres. Vous pouvez utiliser des médicaments immunitaires: Allokin-alpha, izoprinosin.

    Méthodes folkloriques - puis-je commencer avec elles?

    Les méthodes de traitement non traditionnelles sont inefficaces. Les dermatologues recommandent le retrait pour une guérison rapide.

    L'ail tue les virus.

    • Une verrue est cuite à la vapeur dans l'eau chaude et partiellement coupée avec des ciseaux à ongles. Dans le même temps couper le rouleau de peau. Coupez partiellement le tissu de verrue lui-même. Si les vaisseaux sanguins de la verrue saignent, ce n'est pas effrayant.
    • Coupez le plastique de l'ail et placez-le sur la verrue.
    • Fixez le pansement adhésif.

    Pars donc pour la nuit. Au matin on répète. Si vous ne voulez pas "sentir" l'ail au travail, ajustez la procédure jusqu'au soir.

    Et ainsi chaque jour pendant une semaine ou deux.

    La verrue disparaît après 3-4 semaines.

    2) Traitement avec du jus de chélidoine frais (herbe)

    Le jus de Celandine tue les virus.

    Nous graissons 4-6 fois par jour avec du jus d'orange frais de chélidoine. Vous pouvez le couper un peu.

    La verrue disparaît dans 1-2 mois.

    3) Méthode de laque et de scotch

    Cette méthode est suggérée par le lecteur du site: lien

    4) Méthode avec de la colle BF6 (critiques de lecteurs)

    5) Méthode au manganèse sec (critiques et recettes de lecteurs)

    Commentaires

    Je vais vous raconter mon histoire.

    La colle et le papillek m'ont aidé.

    Tout a commencé l'été dernier - le talon a commencé à faire mal (au centre). Je pensais que c'était un éclat ... Je l'ai oubliée, mais elle s'inquiétait de plus en plus. Quand cela a commencé à faire mal, j'ai commencé à lire que cela pouvait être - natoptysh, stimulant et le plus offensant que j'ai eu sur ce site et lu à propos de la verrue, mais à ce moment-là, je ne pouvais pas penser que j'avais une verrue plantaire. En général, j'ai utilisé des moyens différents de natoptysh, mazol, et par conséquent, le même non-sens est apparu sur le doigt. Ensuite, j'ai réalisé (c'était le printemps) que c'était contagieux et je suis allée à l'hôpital, où on m'a dit que c'était une verrue et que je l'ai enlevée avec de l'azote. Après avoir entendu parler de cette procédure, je ne voulais pas le faire, surtout que personne ne garantissait le résultat et que je devais retirer 3 pièces de ma main et 10 pièces de mon talon ...

    J'ai décidé d'essayer d'abord les méthodes énumérées ici. Feresol - l'odeur est terrible. Immédiatement refusé. Je ne me souviens pas où j'ai trouvé le médicament, appelé Papillek. Produit en Ukraine. Le médicament fonctionne réellement, presque pas d'odeur. Il agit plus doucement que le super propre. brûle mais presque sans douleur. J'ai décidé de les combattre avec des verrues sur le bras et sur le talon. Au début, je ferais cuire le talon à la vapeur pendant plusieurs jours, en ajoutant du sel de mer avec des aiguilles et en appliquant du Salipod pendant plusieurs jours. C'est pour enlever la peau rugueuse du talon. Le fait est que je n'ai pas du tout vu la verrue, mais le talon lui-même avait l'air terrible. Quelque part en une semaine, je commence à appliquer de la colle BF sur le talon. C'était le 15 juin. Il y a eu de la douleur pendant quelques jours et je pensais que rien ne pourrait aider ...

    C'est le 18 juillet. J'ai oublié ce que c'est quand le talon ne fait pas mal. Je vais normalement. Sur le bras, tout s'est passé - utilisé par Papillek - un est parti tout de suite. Deux ont dû être réappliquées après 2 semaines. La chose la plus difficile a été de rapprocher le clou, je pensais que cela ne marcherait pas, mais maintenant la douleur était déjà là.
    Le talon ne fait pas mal. Pendant 3 semaines, la colle BF a vraiment aidé. Garde bien, après la douche mettre une nouvelle couche ou supprimé ancien et mettre nouveau. Scotch n'a pas utilisé - juste de la colle et une chaussette. Le talon semble beaucoup mieux - une peau plus saine. Les verrues sont assombries (sous la peau) et elles sont au moins visibles. Un est tombé.

    Pour garantir le talon utilisé en plus Papillek. Je continue à frotter de la colle.

    Oui, un autre mois a bu de l'huile de poisson. Le dermatologue a prescrit Novirin (Inosine pranobex - 500 mg), mais jusqu’à présent, j’ai décidé de ne pas en boire.

    Conclusion: si je commençais immédiatement à chercher la cause et que je saurais que c’était une verrue, j’aurais alors réussi à la révéler il ya longtemps et je n’aurais pas souffert plus de six mois.

    Ne vous précipitez pas pour enlever le laser et l'azote - essayez les méthodes "populaires".

    Je n’y croyais pas non plus au début, et de toutes les façons dont ma tête me faisait déjà mal, laquelle choisir, mais à la fin, j’ai réalisé que pour le talon, la colle BF était l’option la plus pratique. Je me souviens de regarder la vidéo avec une sorte de transmission sur les verrues - comment elles se moquaient du vernis et de la colle ... et recommandais de les enlever uniquement avec un laser ou de l'azote. J'ai même douté à ce moment-là, mais j'ai décidé d'essayer ... et je ne le regrette pas.

    Désolé, ça fait beaucoup de texte, mais je voulais partager. Il s'est avéré que tout n'est pas si effrayant. Nous devons essayer de trouver quelque chose qui aidera. Oui, il a fallu 1,5 bouteille de colle en un mois, c’est-à-dire 50 hryvnia et sans douleur. L'élimination d'un tel nombre de verrues sur le talon avec de l'azote aurait coûté au moins 1000 UAH. + ne pouvait pas marcher pendant longtemps.

    Merci à tous pour le conseil, j'espère que mon "expérience" aidera quelqu'un.

    Causes de la verrue plantaire

    Les verrues apparaissent lorsqu'elles sont infectées par certains types de virus du papillome humain (VPH). Environ 38 à 42% de la population porte sa peau apparemment saine.
    Le papillomavirus humain a une variété de sources allant de quelques dizaines à deux cents espèces. Selon le type de VPH par lequel la personne a été infectée, différents types de lésions cutanées peuvent apparaître sur sa peau:

    • verrues plantaires,
    • papillomes
    • verrues communes
    • plat,
    • anogénital - verrues génitales.

    L'apparition de verrues plantaires est précédée par une infection à HPV 1, 2, 4 types. Le transfert est une manière de contact-ménage. Dans les cellules de la couche basale de la peau, le virus peut rester à l'état dormant pendant une longue période. Dès que des facteurs favorables apparaissent, le processus de reproduction du virus dans l'épithélium commence. Cela conduit à la formation de tissu cutané modifié morphologiquement.

    L'infection par les verrues plantaires est associée à la marche pieds nus, à la nage dans la piscine et à l'utilisation d'une salle de bains commune. La présence de microtraumatismes sur les pieds, une inflammation de la peau et une transpiration accrue des jambes contribuent à l'infection.

    Caractéristiques distinctives de la verrue plantaire

    En apparence, les verrues plantaires ressemblent à des callosités.
    Initialement, un petit nodule relativement étroit apparaît sur le pied, qui se dilate ensuite, mais affleure une peau saine. La tumeur se compacte, devient jaunâtre, acquiert une surface granuleuse recouverte d'une épaisse couche cornée.

    Parfois, la verrue plantaire a l’apparence d’une fosse au fond de laquelle se trouvent des touffes denses de papilles filiformes et dont les bords ressemblent à un coussin de couches cornée.
    Ce type de verrues est douloureux. Une douleur aiguë se produit lorsque vous marchez pieds nus, lorsque vous attaquez la zone affectée sur un petit objet dur, lorsque vous le placez à des endroits où il y a une pression dans la région du talon, les coussinets du pied. Cela rend la marche difficile.

    Lorsque la couche cornée est retirée, des papilles filamenteuses et molles sont visibles dans la partie centrale de la verrue plantaire. Ce sont des capillaires thrombosés. Avec de légers dommages, ils commencent à saigner.

    Pour la verrue plantaire se caractérise par l'apparition sur les zones de soutien du pied, qui sont soumis à la plus grande pression. Le plus souvent, ils sont rares. Mais parfois, ils forment une fusion sous la forme d'une plaque avec un motif en mosaïque. Il y a souvent des fissures profondes aux pieds.

    Comment se débarrasser des verrues plantaires

    Des médicaments antiviraux et des vaccins spécifiques qui détruisent le VPH n'existent pas encore. Éliminer complètement le virus du corps est impossible. Il existe de nombreuses méthodes pour éliminer les verrues, mais aucune d'entre elles n'est absolument efficace. La rechute de la maladie est possible après n'importe laquelle d'entre elles.
    Le risque élevé de réapparition des excroissances observé:

    1. dans le traitement des tumeurs courantes - une surface de plus de 2 cm2,
    2. avec des verrues plantaires, car ils pénètrent plus profondément dans le derme.

    Le principe de base du traitement est de détruire (détruire) l’une ou l’autre des méthodes de foyers papillomateux qui se produisent sur le site de l’introduction du virus. Dans le traitement des verrues sont utilisés:

    • méthodes de dégradation chimique
    • diathermocoagulation,
    • cryodestruction d'azote liquide,
    • thérapie au laser (laser au dioxyde de carbone), utilisée avec l'inefficacité d'autres méthodes.

    Il appartient au médecin de décider de quelle manière procéder pour le retrait: certains traitements peuvent causer plus de tort que les verrues elles-mêmes. Par exemple, la destruction en profondeur des verrues plantaires (principalement au laser et à l'électrochirurgie) peut provoquer la formation de cicatrices sur le pied. Et elle est constamment soumise au stress lorsqu'elle marche.
    Avant de traiter la verrue plantaire avec des agents cautérisants et destructeurs, il est nécessaire de procéder à des procédures préparatoires pour ramollir la surface de croissance et faciliter la pénétration des médicaments utilisés. Il est nécessaire de maintenir le pied dans une solution d’eau au savon et à la soude ou de faire des applications d’acide salicylique. Après le ramollissement, il faut enlever la masse cornée en excès (couche superficielle) et appliquer ensuite la solution de traitement.
    Pour réduire la pression et la douleur lors de la marche pendant le traitement, un anneau en caoutchouc peut être fixé au pied dans la zone de montage avec un ruban adhésif.

    Options pour le traitement des verrues méthode de destruction chimique

    Des solutions concentrées d'acides, d'alcalis et de sels sont utilisées pour éliminer les verrues plantaires:

    • peroxyde d'hydrogène,
    • préparations à base d'acides salicylique et lactique,
    • acide acétique et nitrique,
    • Solution d'acide trichloroacétique à 50%,
    • jus de thuja, chélidoine.

    L'acide salicylique a un effet thérapeutique prononcé contre les foyers papillomateux. Son utilisation est associée au principe kératolytique d'exposition à un défaut: ramollissement, dissolution et rejet de la couche cornée de l'épiderme.

    L'acide salicylique est présent dans de nombreuses préparations pour le traitement des verrues. Sa concentration peut aller de 10 à 60%. Par exemple, une solution efficace "Kollomak", qui comprend 20% d'acide salicylique et 5% d'acide lactique.

    L'efficacité du traitement des verrues plantaires simples avec de l'acide salicylique après trois mois de traitement est de 84%, avec mosaïque - dans 45% des cas.
    L'effet thérapeutique de l'acide trichloroacétique concentré est associé à la destruction chimique des tissus. L'effet de la destruction est atteint au moment où la verrue et les tissus environnants deviennent blancs.

    L'efficacité de la destruction de la verrue plantaire est vérifiée de la manière suivante: la croissance est comprimée de deux côtés. Si la douleur est ressentie, cela signifie qu'elle n'est pas encore détruite, s'il n'y a pas de douleur, cela signifie que l'élimination a été réussie.

    Les médicaments préparatifs sont utilisés avec prudence sous surveillance médicale. Les plus actifs d'entre eux ne sont communiqués qu'aux professionnels de la santé.
    Pour éliminer les foyers papillomateux dans les cabinets de cosmétologie, utilisez des médicaments, parmi lesquels la cantharidine. C'est un poison non protéiné. Il se distingue par les représentants de la famille des coléoptères (Meloidae): un gilet (Meloe), une mouche espagnole (Lytta), un voleur (Mylabris).

    Le corps des insectes contient jusqu'à 5% de cantharidine. La substance est plus connue comme un aphrodisiaque - elle provoque une excitation sexuelle. Mais le poison a aussi une action brûlante. Lorsqu'il entre en contact avec la peau, il pénètre rapidement à l'intérieur et inhibe le travail des cellules épidermiques. Ils meurent en formant une bulle. Par conséquent, en pratique dermatologique, la solution de cantharidine est utilisée pour la cautérisation et l'élimination des défauts de la peau.

    Lorsqu'elles sont traitées à la cantharidine, les verrues plantaires disparaissent dans 80% des cas.
    L'avantage de la plupart des cautériseurs contre les verrues plantaires est leur relative indolence lorsqu'il est appliqué sur la peau. Mais leur utilisation a des effets secondaires, il est nécessaire d'être traité pendant une longue période.

    Les méthodes d'utilisation de ces médicaments et leurs effets indésirables sont énumérés dans le tableau 1.
    Tableau 1

    Le nom de la substance activeMéthode d'utilisationEffets secondaires
    Acide salicyliqueLe médicament est appliqué à la surface du défaut 2 fois par jour pendant 5 à 7 jours. En cas d'inflammation, le traitement est arrêté au bout de trois jours, puis, si nécessaire, recommencez le traitement.Douleur dans l'application de médicaments, la formation de cicatrices approximatives.
    Acide trichloroacétiqueLes couches cornéennes sont coupées avec des ciseaux tranchants, de l'acide trichloroacétique appliqué et recouvertes d'un film. Le film est retiré après 5-7 jours, le tissu mort est retiré avec une curette (avec une cuillère chirurgicale). Le traitement peut durer plusieurs semaines.Les principaux effets indésirables observés après un traitement à l'acide trichloroacétique sont des douleurs dans la région du défaut et la formation d'ulcères.
    CantharidineDans les préparations, la cantharidine est combinée avec d'autres ingrédients. Une solution de poison colloïdale est appliquée directement sur la verrue avec un applicateur, puis fermée avec du ruban adhésif pendant 24 heures. Après un ou deux jours, une bulle se forme sur le site d'application de la solution. Soigne le lieu de déménagement dans la semaine, sans laisser de cicatrice. L'application répétée du médicament est réalisée en 1 à 3 semaines.La poussière des insectes pilés est très irritante et brûle les voies respiratoires. L'entrée de la cantharidine dans le tube digestif entraîne une intoxication qui se développe rapidement. Lorsque cela se produit, douleurs abdominales, vomissements, urine avec du sang, inflammation aiguë des reins, développement d'une insuffisance rénale. La substance peut également provoquer des perturbations de l'activité réflexe dans le système nerveux central et le développement de la paralysie.

    Pour le traitement des verrues plantaires, on utilise également d'autres médicaments qui causent une nécrose des tissus et détruisent la formation pathologique du pied:

    • Salkoderm,
    • Feresol,
    • Solution de nitrate d'argent à 10-20%,

    Ces médicaments sont appliqués sur la tumeur 1 fois en 7 à 14 jours.
    Parmi ces fonds émettent Solkoderm. Il s’agit d’une solution aqueuse dont le principe actif sont les produits de l’interaction des acides organiques (acétique, oxalique, lactique) et des ions métalliques avec l’acide nitrique.

    Le principe d'action de Solcoderm est le suivant: tout en préservant la structure, il se produit une momification progressive du tissu malade avec lequel le médicament entre en contact. La guérison a lieu sous une gale. Cela élimine la formation d'une plaie ouverte. Par conséquent, dans le traitement de Solkoderm, les complications telles qu'une infection secondaire ou une cicatrisation sont extrêmement rares. En raison de la faible concentration d'acides dans le médicament, la probabilité d'effets secondaires est faible.

    Il est possible de se débarrasser des verrues plantaires à la maison. Solkoderm est mis avec la palette en plastique spéciale qui est disponible dans un ensemble. La surface du foyer papillomateux est préalablement dégraissée à l'alcool. Le traitement est effectué jusqu'à ce que la tumeur acquière une couleur jaune uniforme.

    À la place de la gale formée de gale. Après quelques jours, il devrait être complètement rejeté. Si cela ne se produit pas, il est nécessaire de retraiter le médicament. Pour le traitement des verrues plantaires, 3 à 4 séances sont nécessaires.

    Dans le traitement du médicament Solkoderm efficace dans 85 - 94%. Pour éliminer les grosses excroissances, une grande quantité de solution est nécessaire, de sorte que le coût du traitement augmente.
    À la maison, retirez les verrues médicaments cautérisants doivent faire attention à ne pas endommager les tissus sains environnants. Pour éviter les complications, il est recommandé d'effectuer la procédure après avoir consulté un médecin.

    Bleupunktura

    Sur recommandation des directives européennes, les verrues récurrentes sont réalisées avec une blépuncture. Immédiatement avant le traitement, une solution de bléomycine est préparée et appliquée au pied sur la lésion. Ensuite, la verrue est percée avec une aiguille à injection jusqu'à ce que le saignement se produise et que le médicament soit injecté. La procédure est répétée plusieurs fois jusqu'à ce que le néoplasme soit complètement saturé de solution.

    Après le traitement, la surface du pied est recouverte d'une pellicule de plastique et bandée pendant 24 à 48 heures.En deux jours, la verrue meurt et disparaît au bout de quelques jours.

    Il n’existe pas de données précises sur l’efficacité, les effets secondaires et les contre-indications de cette méthode de traitement de la verrue plantaire.

    Méthodes de traitement physique. Diathermocoagulation

    La diathermocoagulation est une méthode d'élimination dans laquelle la combustion de tissus pathologiques se produit sous l'influence d'un courant électrique alternatif à haute fréquence. La verrue plantaire est enlevée couche par couche avec une électrode en contact avec la surface de croissance. Avec plusieurs éléments, la suppression est effectuée par étapes.
    Le retrait des verrues plantaires par la méthode de diathermocoagulation est une procédure douloureuse, elle est donc réalisée sous anesthésie locale. Après traitement, un pansement sec est appliqué.

    En fonction de la profondeur du défaut, la plaie guérit entre 4 et 6 semaines. Une cicatrice se forme sur le site de l'enlèvement.

    Traitement des méthodes folkloriques des verrues plantaires

    Bains alcalins. Du bicarbonate de sodium en quantité de 500 g est versé dans un sac en lin fin. Le sac est accroché au robinet d'eau, puis le robinet d'eau chaude est ouvert. Le jet doit passer à travers le sac et dissoudre le soda. Ensuite, de l'eau froide est ajoutée au bain et la température est réglée entre 36 et 38 ° C. Des bains alcalins d'une durée de 10 à 15 minutes sont effectués quotidiennement ou tous les deux jours. Le cours de traitement - 10 - 12 bains.

    Bains chauds. Prenez un bain pour vous arrêter à une température de l'eau de 45 ° C ou avec l'ajout d'oxyde de tourbe (50 ml pour 10 litres d'eau) pendant 20-30 minutes deux à trois fois par semaine. Pour obtenir cet effet, vous devez effectuer 20 procédures de ce type et plus.

    Si les verrues ne sont pas traitées, les scénarios suivants sont possibles:

    1. ils peuvent disparaître soudainement,
    2. les éruptions restent inchangées
    3. il y aura une progression de la croissance des tumeurs de la peau.

    Avec les verrues récurrentes, le traitement doit combiner l'élimination des excroissances à la stimulation de l'immunité antivirale. Dans le papillomavirus humain, les interférons, l'imiquimod et l'isoprinosine sont utilisés. Vous pouvez lubrifier le défaut pendant 2 à 4 semaines ou plus avec des pommades antivirales: oxoliniques, tebroféniques.

    Loading...

    Catégories Populaires