Microcéphalie chez les enfants: symptômes cliniques, diagnostic et traitement

La microcéphalie est une maladie grave qui ne survient pas plus d'une fois par 10 000 naissances. Avec la microcéphalie congénitale chez les enfants, un crâne de petite taille se forme, accompagné d'un sous-développement du cerveau, d'un retard mental et de diverses anomalies mentales et neurologiques.

Dans la microcéphalie du cerveau, il existe des signes de malformations graves: agénésie du corps calleux, macro et microgyrie, hétérotopies, lysencéphalie. Les cerveaux du cerveau ont une apparence aplatie, les sillons tertiaires sont complètement absents. Dans la plupart des cas, les patients atteints de microcéphalie restent sous-développés: le tronc cérébral, les pyramides du bulbe rachidien, le tubercule optique, le cervelet, les lobes temporaux et les lobes frontaux.

Les patients atteints de microcéphalie ont une apparence caractéristique avec un rapport disproportionné entre une taille corporelle normale et un petit crâne sous-développé. Parmi les causes de l'oligophrénie, un pourcentage important appartient à la microcéphalie du cerveau.

Types de microcéphalie

La microcéphalie est divisée en primaire et secondaire.

La microcéphalie primaire est un défaut de développement génétique qui s'est formé à un stade précoce de la grossesse. En règle générale, cette espèce est associée à d’autres anomalies grossières du développement du cerveau - la genèse du corps calleux, de l’agiya et d’autres pathologies.

La microcéphalie secondaire chez le fœtus survient aux derniers stades de la grossesse et se forme dans le contexte d’une hypoxie, d’une intoxication, d’un traumatisme mécanique ou d’une infection prénatale (encéphalite à cytomégalovirus, rubéole, toxoplasmose). Avec la microcéphalie de type secondaire, une calcification, des cavités kystiques et des foyers d'hémorragie se forment souvent dans le tissu cérébral.

Causes de la microcéphalie

La liste des facteurs néfastes, dont l’impact négatif pourrait potentiellement conduire à la survenue d’une microcéphalie intra-utérine chez un futur nouveau-né, peut être aussi longue que vous le souhaitez.

Les causes pathogènes possibles de la microcéphalie comprennent les effets des radiations sur le corps de la future mère, les médicaments administrés pendant la grossesse, le manque d'eau pendant la grossesse, les maladies infectieuses antérieures, les anomalies génétiques, etc.

En règle générale, dans la plupart des cas, il est extrêmement rare que les parents d’un enfant malade chez qui une microcéphalie a été diagnostiquée établissent la raison spécifique de la survenue de cette pathologie prénatale chez leur bébé.

Symptômes de la microcéphalie

Le tableau clinique de la microcéphalie est le suivant:

- crâne facial et cérébral développé de manière disproportionnée,

- sourcils saillants,

- front étroit biseauté,

- le printemps est envahi pendant le premier mois de la vie ou est fermé au moment de la naissance,

- incoordination,

- signes de retard mental, retard mental.

Traitement de la microcéphalie

Malheureusement, le traitement moderne de la microcéphalie repose principalement sur le soutien symptomatique du patient à l'aide de médicaments, ainsi que sur des mesures de réadaptation complètes visant à une adaptation et une socialisation maximales de l'enfant.

En tant que médicament pour le traitement de la microcéphalie, on utilise des médicaments qui améliorent les processus métaboliques dans le tissu cérébral - nootropil (piracétam), cérébrolysine, pyriditol, encéphabol, complexes de vitamines, etc.

Vidéos YouTube liées à l'article:

L'information est généralisée et est fournie à titre informatif seulement. Aux premiers signes de la maladie, consultez un médecin. L'auto-traitement est dangereux pour la santé!

Bonjour Aide s'il vous plaît. Une microcéphalie a été diagnostiquée chez l'enfant à la naissance. Il est un prematch Og 29 cm Ogre 31 cm de hauteur 45 cm à la naissance. Après un mois, le poids est de 4 000 kg, hauteur 49 cm, Og 33 cm, Ogre 35, tout va bien avec le développement, tient sa tête, réagit aux sons, elle reconnaît sa mère par la voix. La source était déjà fermée (mais son mari et ses proches sont également nés des flots de printemps fermés) Une microcéphalie est-elle possible? Sur le développement de tout est normal.

À propos, le poids de l'enfant à la naissance était de 2500 kg

Selon des études, les femmes qui boivent quelques verres de bière ou de vin par semaine ont un risque accru de développer un cancer du sein.

Il existe des syndromes médicaux très curieux, par exemple l'ingestion obsessionnelle d'objets. Dans l'estomac d'un patient souffrant de cette manie, 2500 objets étrangers ont été trouvés.

Lorsque les amoureux s'embrassent, chacun d'eux perd 6,4 calories par minute, mais en même temps, ils échangent près de 300 types de bactéries différentes.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'opérer un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne devrait abandonner ses mauvaises habitudes et peut-être n'aura-t-elle pas besoin d'une intervention chirurgicale.

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure sur un téléphone mobile augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur au cerveau.

Le premier vibrateur a été inventé au 19ème siècle. Il travaillait sur une machine à vapeur et était destiné à traiter l'hystérie féminine.

Des scientifiques de l'Université d'Oxford ont mené une série d'études dans lesquelles ils ont conclu que le végétarisme peut être nocif pour le cerveau humain, car il entraîne une diminution de sa masse. Les scientifiques recommandent donc de ne pas exclure le poisson et la viande de leur régime alimentaire.

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Pendant le fonctionnement, notre cerveau dépense une quantité d'énergie égale à une ampoule de 10 watts. Ainsi, l'image d'une ampoule au-dessus de la tête au moment de l'émergence d'une pensée intéressante n'est pas si éloignée de la vérité.

Afin de dire même les mots les plus courts et les plus simples, nous allons utiliser 72 muscles.

La plupart des femmes ont plus de plaisir à contempler leur beau corps dans le miroir que le sexe. Alors, les femmes, luttons pour l'harmonie.

Au cours de la vie, une personne moyenne produit jusqu'à deux grandes flaques de salive.

Pendant les éternuements, notre corps cesse complètement de fonctionner. Même le coeur s'arrête.

Un travail qui ne plaît pas à la personne est beaucoup plus préjudiciable à sa psyché que le manque de travail du tout.

Aux États-Unis, les médicaments contre les allergies dépensent plus de 500 millions de dollars par an. Croyez-vous toujours qu’un moyen de vaincre enfin une allergie sera trouvé?

Les maux de gorge et la toux sèche provoquent une gêne à tout moment de l'année. Les raisons de cette condition peuvent être nombreuses. Et se débarrasser des sensations désagréables sans points.

Qu'est-ce que la microcéphalie?

La microcéphalie est une maladie caractérisée par une diminution de la masse du cerveau et, par conséquent, une diminution de la taille du crâne, du tour de tête. Dans ce cas, les autres organes se développent conformément aux normes d'âge. De tels changements dans les affections cérébrales entraînent le développement de déficiences mentales et d’anomalies neurologiques.

Selon les statistiques, la maladie survient chez 1 enfant sur 10 000, la relation entre le sexe de l'enfant et l'apparition d'une microcéphalie n'est pas détectée.

La microcéphalie provoque de graves anomalies mentales. Et ça peut être, comme une imbécillité facile, et une idiotie profonde. La médecine moderne ne donne pas de prévisions rassurantes pour de tels enfants. Le rétablissement complet est impossible. La tâche principale des médecins et des parents consiste à rétablir l'activité physique, à enseigner aux enfants le libre-service de base.

Diagnostic de la microcéphalie

Les diagnostics anténatals, réalisés à l'aide d'un appareil à ultrasons, suggèrent le développement d'une microcéphalie chez le fœtus. De telles conclusions sont faites après avoir comparé les données obtenues au cours de l'examen sur la taille de la tête et du corps de l'enfant avec les valeurs normales. Dans ce cas, des informations fiables ne sont possibles qu’avec la détermination la plus précise du moment de la grossesse. Afin d'éviter d'obtenir des données faussement positives ou faussement négatives, une comparaison est faite entre la circonférence de la tête du fœtus et la circonférence abdominale, la taille totale du corps. Cependant, des informations fiables sur la présence ou l'absence de microcéphalie chez le fœtus peuvent être obtenues au plus tôt à la 27e semaine de grossesse.

En cas de suspicion d'évolution de la maladie, la femme enceinte doit subir un diagnostic anténatal invasif, ainsi qu'un caryotypage fœtal.

Le diagnostic invasif est l'étude des mutations chromosomiques et géniques. Cela ne sera possible que si la bulle amniotique est perforée, car le matériel à analyser est le liquide amniotique, des particules d'épithélium ou des villosités du fœtus, qui se trouvent dans le liquide amniotique.

Obtenir des statistiques sur la probabilité d'avoir un bébé avec une microcéphalie permet le dépistage prénatal, qui est un complexe d'études de laboratoire et d'échographie. Grâce à ces procédures, il est possible d'identifier l'appartenance d'une femme enceinte au groupe à risque de femmes dont le fœtus est susceptible de développer une microcéphalie.

Le dépistage prénatal implique des tests sanguins biochimiques et par ultrasons. En outre, la patiente remplit un questionnaire d'une forme spéciale dans laquelle, entre autres questions, se trouve une colonne sur le calendrier de la grossesse. Les données du questionnaire, les résultats des tests et les indicateurs obtenus lors d'une échographie sont traités à l'aide d'un programme informatique spécial fournissant des informations sur le degré de risque de nombreuses maladies fœtales, y compris la microcéphalie.

Le diagnostic du nouveau-né est effectué dans les premières minutes de sa vie en fonction des paramètres visuels du volume de la tête du bébé. Si la microcéphalie est confirmée, un examen plus approfondi est nécessaire (IRM du cerveau, radiographie du crâne, neurosonographie).

À la naissance d’un enfant atteint de cette maladie, il est recommandé aux généticiens d’examiner les parents afin d’identifier les causes de la pathologie, ainsi que de se consulter sur les moyens d’éviter les mutations génétiques lors de grossesses répétées.

Pronostic de la microcéphalie

Les projections concernant la microcéphalie sont malheureusement décevantes, car il est impossible de se remettre complètement de cette maladie. Le traitement prescrit a plutôt un effet de soutien, en essayant de faire en sorte que le fonctionnement des organes affectés soit proche de la normale.

Le pronostic dépend aussi du diagnostic. Ainsi, avec une faible imbécillité, l’éducation et l’éducation de l’enfant peuvent aboutir à la maîtrise du patient avec des habiletés de langage insignifiantes: les enfants sont capables de réaliser des tâches simples, de tenir une cuillère et d’exprimer leurs souhaits.

Avec l'oligophrénie ou l'idiotie, les patients sont le plus souvent incapables de bouger, ils manquent de langage et ne comprennent pas ce qui se passe autour de eux. C'est aussi une forme importante de microcéphalie. Ainsi, avec la microcéphalie primaire, un traitement complexe peut être relativement efficace: l'enfant pourra mener une vie simple dans la société. Si la microcéphalie est secondaire, l'enfant ne sera probablement même pas capable de s'asseoir ni d'apprendre à se tenir debout.

Outre l’impossibilité de se débarrasser de la maladie, il convient de mentionner que le système immunitaire de l’enfant est vulnérable. Mortalité élevée des enfants atteints de maladies infectieuses.

En règle générale, les enfants sont placés dans des institutions spéciales pour enfants retardés mentaux, où ils essaient de leur enseigner les techniques de libre-service nécessaires, ou sont à la maison.

Informations générales

La microcéphalie (microcéphalie) est une malformation grave du système nerveux central, qui repose sur une diminution de la masse du cerveau et une diminution de la circonférence du crâne de plus de deux ou trois déviations sigma par rapport aux indicateurs d'âge et de sexe moyens. Différentes formes de microcéphalie se produisent avec une fréquence de 1 cas pour 10 000 enfants, dans des proportions égales chez les garçons et les filles. La microcéphalie provoque une oligophrénie dans 10% des cas. À la naissance, la circonférence de la tête chez un enfant atteint de microcéphalie ne dépasse généralement pas 25-27 cm (à une vitesse de 35-37 cm) et la masse cérébrale est de 250 g (normalement environ 400 g).

Pronostic et prévention de la microcéphalie

Le pronostic pour l'espérance de vie et la socialisation est variable. Certains enfants sont capables de s'entraîner dans une école de correction et de maîtriser les compétences élémentaires du self-service. En général, le pronostic de la microcéphalie est défavorable: l'espérance de vie de ces patients est réduite, la plupart d'entre eux bénéficient de soins spéciaux pour les personnes retardataires mentales.

La prévention de la microcéphalie chez les enfants implique une planification minutieuse de la grossesse, des tests d’infection (complexe TORCH, PCR) et une protection prénatale du fœtus. La détection intra-utérine précoce de la microcéphalie est la base pour résoudre le problème de l'interruption artificielle de la grossesse. Le conseil génétique pour les familles avec des enfants atteints de microcéphalie est nécessaire pour évaluer le risque potentiel lors de grossesses ultérieures.

Causes de la maladie

Il existe de nombreux facteurs de risque pour le développement de la microcéphalie, mais il est souvent impossible de dire exactement quelles sont les causes de la maladie dans chaque cas individuel:

  • mauvais mode de vie d'une femme enceinte est l'un des problèmes urgents de la société moderne. Abus d'alcool, tabac, drogues, intoxication du fœtus, qui se manifeste en violation du développement du système nerveux,
  • Les maladies infectieuses au cours de la période de conception ou du premier trimestre de la grossesse contribuent aux anomalies fœtales fœtales. Cytomégalovirus, herpès simple et génital, rubéole, toxoplasmose, rougeole, infection par le VIH, oreillons,
  • médicaments longs et incontrôlés, en particulier antibiotiques,
  • activités professionnelles des femmes associées à un contact prolongé avec des substances toxiques, des métaux lourds, des radiations,
  • apport insuffisant de minéraux et de vitamines pendant la grossesse,
  • maladies héréditaires: phénylcétonurie, syndrome de Down, Patau, "cri du chat", Edwards et autres.

Les raisons susmentionnées ne constituent pas une liste complète, car les scientifiques n’ont pas encore réussi à comprendre pourquoi les enfants atteints de microcéphalie sont nés de parents en bonne santé.

Symptômes cliniques

La petite taille du cerveau dans la microcéphalie est le plus souvent détectée lors de l'examen, la circonférence de la tête de l'enfant malade est beaucoup plus petite que celle d'un bébé en bonne santé, qui se manifeste visuellement. En plus de la petite taille de la tête, vous pouvez voir de grandes oreilles bombées, des sourcils bombés sur le fond d’un front étroit et incliné.

L’examen pédiatrique standard comprend la mesure de la taille d’une grande fontanelle, cette pathologie étant complètement fermée ou de petites dimensions. Le tonus musculaire de ces enfants est réduit car la coordination des mouvements est perturbée et un syndrome convulsif survient souvent.

En raison du retard dans le développement, le poids et la taille de l'enfant sont inférieurs aux valeurs correspondant à l'âge. Les enfants apprennent à garder la tête levée beaucoup plus tard, puis à s'asseoir et à marcher. En raison de la diminution du volume des lobes frontaux et temporaux du cerveau, presque tous les enfants développent un strabisme et retardent le développement et la compréhension de la parole, diminuent l’acuité visuelle et auditive, ainsi que les déficiences intellectuelles. Mais si les signes de retard mental sont légers, ces enfants sont alors capables d'apprendre, d'effectuer des tâches simples et de se prendre en charge.

Les conséquences d'un cours grave, de soins inappropriés pour un enfant malade peuvent être les suivantes:

  • l'infirmité motrice cérébrale, ou une infirmité motrice cérébrale, - un ensemble de signes: une violation des fonctions motrices et des anomalies du système nerveux central,
  • l'hydrocéphalie est un processus caractérisé par l'accumulation de fluide dans les ventricules cérébraux avec compression ultérieure de ses structures,
  • diminution de l'espérance de vie en raison de lésions graves du système nerveux,
  • épilepsie symptomatique - attaques multiples avec apparition soudaine, perte de la cognition et convulsions.

Selon la gravité de la maladie, le développement et les soins de l’enfant, il existe deux groupes:

  • le premier inclut les enfants caractérisés par un comportement passif, la léthargie, l'inactivité, l'indifférence envers tout ce qui l'entoure,
  • le deuxième groupe de patients atteints de microcéphalie n'est pas stable sur le plan émotionnel, mais ces enfants sont amicaux, aiment jouer, apprendre, sont plus de bonne nature.

En raison de l'approche correcte d'un enfant avec un tel diagnostic, certains bébés atteints de microcéphalie se développent normalement, ils présentent des déviations minimes par rapport à la norme à l'âge adulte.

Loading...